dimanche 31 août 2008

Le chant de la mission : John LeCarré


Ce n'est pas un Le Carré exceptionnel mais je crois que l'auteur a réussi sa sortie des années "guerre froide". Comme dans "La Constance Du Jardinier", JLC situe son intrigue dans un rapport serré avec l'Afrique. Ici, le héros est lui-même d'origine africaine et il est transplanté en Europe.
L'écriture de JLC est toujours captivante et je me suis laissé prendre aux cas de conscience qui se présentent à Salvo, le héros :
Comment servir plusieurs maîtres dont les intérêts semblent incompatibles?
Comment se donner à sa fonction en gardant son âme?
J'ai bien aimé également que JLC fasse de son héros un homme concerné par la notion de patrie, celle de reconnaissance...
Un bon bouquin que l'on peut malgré tout manquer.
al1






Résumé du livre
Sur ://www.evene.fr/

Bruno Salvador, alias Salvo, métis né au CongoKinshasa, élevé à l'école de la Mission africaine bercée par les chants chrétiens, devenu un interprète de renom, spécialiste des langues de l'ouest africain, est envoyé en mission par le Renseignement britannique sur une île perdue, où, lui dit-on, l'avenir et le salut de son pays natal se joueront lors d'une conférence secrète. Sont réunis sur cette île des bailleurs de fonds occidentaux et des chefs de guerre africains rivaux. Leur objectif affiché : rétablir l'ordre et la paix au Congo et fomenter une rébellion visant à rendre indépendant tout l'Est congolais, le 'Kivu', voisin du Rwanda, ennemi juré des Congolais. Leur but réel : permettre à une entreprise louche, sans doute américaine, d'exploiter les riches ressources minières du pays sans rien en reverser à la population, en échange de compensations financières pour les participants qui garderont le silence. Salvo, l'interprète, devient malgré lui le seul témoin de ces machinations cyniques. Dès son retour à Londres, révolté, il se lance avec l'aide de Hannah, l'Ougandaise qu'il aime, dans un combat dangereux, tout à ses illusions quant à l'honnêteté et la moralité de ceux, politiquement haut placés, à qui il demande avec naïveté et confiance de déjouer le complot africain. Il ne récolte que menaces et sarcasmes. Des documents compromettants envoyés par Hannah parviennent assez tôt au moins escroc des chefs africains pour déjouer le complot occidental mais trop tard pour éviter la guerre civile au Congo oriental. La Couronne britannique fera durement payer à Hannah et Salvo leurs agissements : chacun d'eux sera expulsé du royaume sans ménagement.
Informations [pratiques]

Traduit de l’anglais par Mimi et Isabelle Perrin

Prix éditeur : 21.8 euros - Prix alapage.com : 20.71 euros
Nombre de pages : 368 pages ISBN : 9782020898225



En 2011 : http://www.noircestnoir.com/2011/11/un-traitre-notre-gout-john-le-carre.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire