jeudi 26 janvier 2012

Nouvelle Twingo avec clim : allez l'acheter en dehors de France !

Ah, la nouvelle Twingo ! Sa chirurgie esthétique plutôt réussie, son moteur plus souple que celui de la Up, sa tenue de route meilleure que celle de la 500...

Et ses tarifs exorbitants!

D'accord, elle commence à 7990 euros mais sans la direction assistée, sans radio, sans banquette arrière coulissante...

Et sans climatisation évidemment ! Pourtant, quand on fmesure plus d'1,70m et qu'on a la tête près du toit, qu'on est entouré de surfaces vitrées conséquentes et qu'on voyage AUSSI pendant les vacances d'été, la clim, ce n'est pas du luxe.

Chez Renault France, la première version climatisée est chère au catalogue! 11 800 euros pour rajouter une clim manuelle sur la première version possible : la finition Authrntique. Pas donné  "pour un quotidien qui pétille" même en été...même si les frais d'immatriculation sont peut-être inclus.



FRANCE



Mais si vous avez envie de voyager et de payer en euros, Renault fait beaucoup plus d'efforts dans les pays moins fans de Renault ou ayant perdu (aussi) leur triple A : Grèce, Espagne, Italie et, pays d'origine de la Twingo : en Slovénie.

La grèce n'ayant pas encore le nouvelle Twingo, on l'évitera.



Espagne : comme pour la Clio en France, Renault propose de reprendre une voiture âgée en échange d'une jeune Twingo bien équipée (mp3, régulateur de vitesse et clim) en l'échange de 8750 euros.



Trop limitatif, cette reprise de vieux véhicule ? En tout cas, rien de similaire en France pour ce modèle!
Allez, on continue :


ITALIE
On sent que la concurrence de la Fiat 500 est sévère en Italie : le prix baisse de 250 euros par rapport à l'Espagne, pas de condition de reprise d'un vieux véhicule et on gagne 2 airbags latéraux pour faire comme l'Italienne. Toujours le régulateur de vitesse, le CD mp3 et la climatisation,  introuvables sur les modèles français même à 11800 euros puisque Renault ne parle que de "prééquipement radio 2 hauts parleurs" et aucune trace de régulateur.
En bonus, une garantie 4 ans contre le vol et le feu : on dirait que L'Italie prend davantage au sérieux que nous les incendies de bas d'immeubles et que la précédente Twingo, ouverte par un débutant en 20 secondes chrono, a pu laisser de mauvais souvenirs. En espérant évidemment que la sécurité antivol du modèle actuel a corrigé ce défaut : bas de vitres écartables, hauts de portières pliables, éjection de la serrure avec un tournevis...




Sans doute la meilleure offre d'Europe même s'il y a peu de chance que la garantie antivol (et incendie!) soit valide ici  : l'équipent est vraiment compétitif, L'Italie est à deux pas et un week-end italien avec retour en voiture neuve, comment refuser? Et qui a dit qu'on ne pouvait pas encore négocier un rabais ?





C'est une série limitée


Mais les fans de Hard Discount iront chercher la Nouvelle Twingo dans son pays d'origine, intégré comme la Roumanie à l'Union Européenne à l'Union Européenne pour supprimer les droits de douanes des produits "français" ou "allemands" fabriqués sur place : la Slovénie.
Après tout, la Corsa vantée comme de qualité allemande dans la pub est fabriquée en Espagne!


SLOVENIE


Ne pratiquant pas la langue slovène et travaillant à partir du configurateur sans offre publicitaire sur le site, je ne peux garantir le régulateur de vitesse mais il y a au moins un autoradio cd (absent en France dans la version à 11800euros) et la climatisation. ET, comme en France,  ce n'est pas une série limitée !


Alors, Renault France va peut-être bien nous faire le coup de la version climée au printemps, mais , pour l'instant, elle coûte 1000 euros en supplément sur la version Authentique, la première à en profiter. C'est bien cher quand Volkswagen la propose à 587 euros sur sa Up qui est un "vrai" nouveau modèle!
Mais les Français aiment tellement la Twingo...


Note : 
  • le réseau Renault assure aussi la garantie des modèle achetés à l'étranger.

  • les entretiens chez Norauto ou Feu Vert ne font plus sauter les garanties.

  • Des intermédiaires font plutôt bien leur travail pour rapporter et immatriculer votre véhicule.

Sources :

Au printemps, les séries limitées et autres offres vont fleurir mais voici les prmiers prix des versions climatisées des petites citadines (sans reprise de véhicule) , hors séries limitées,   :



Chevrolet Spark           10 890€    LS

Citroen C1 :                  11 800€  Confort + clim

Fiat  500 :                    12 900€   pop +  clim

Fiat Panda                     10 950€    cult + clim (ancien modèle façon 2011)

Ford Ka                         10 710€  Trend + clim

Hyundai I10                  11 990€  Inventive

Kia Picanto                   11 440€  active

Opel Agila                     12 090€

Peugeot 107                12 600€  Allure

Renault Twingo              11 800€

Volkswagen Up :        10 077€   Take up + clim



      mardi 24 janvier 2012

      Comment utiliser Free Mobile et Quid de la réponse des concurrents?



      1. 01net montre comment "démarrer" sa connexion FreeMobile et installer la carte sim.

      2. 01net a testé l'itinérance d'une connexion Free Mobile

      3. La riposte de Virgin au forfait illimité sans engagement de Free

      4. Le tableau comparatif des offres discount sans mobile

      5 : MAJ : Free modifie déjà ses prix

      6 : MAJ : La consommation est enfin visible sur les comptes













      1. 01net montre comment "démarrer" sa connexion FreeMobile et installer la carte sim.

      La video :





      2.01net a testé l'itinérance d'une connexion Free Mobile





      La video :





      http://www.01net.com/editorial/553350/le-reseau-free-existe-bel-et-bien/

      par



      3. La riposte de Virgin au forfait illimité sans engagement de Free







      Comme on le voit, la formule est beaucoup moins révolutionnaire : aucun forfait "tout" illimité sans engagement.





      On notera que Free a encore une fois fixé un nouveau standard avec les 3G° de données prévues en grande vitesse et le ralentissement ensuite sans supplément. Qui ira plus loin pour les fans d'internet?  On parle d'un abonnement 100% internet mobile à venir chez Free.


      Virgin propose encore des smartphones dans ses offres et il semble bien que cela gardera ses clients puisque Virgin propose ces nouveautés à ses abonnés.


          En ce qui concerne les téléphones achetés chez Free, on notera qu'ils reviennent souvent plus chers qu'achetés sur d'autres sites particulièrement bien placés. Le crédit est certes gratuit chez Free mais les prix des téléphones élevés pour les plus connus d'entre eux.



           Virgin a l'avantage de l'ancienneté en ce qui concerne les services : le Suivi Conso et l'alerte Conso sont bien mentionnés chez Virgin mais encore absents chez Free à la date de cet article et donc, impossible de savoir si l'on reste bien "dans les clous" en utilisant notre téléphone, smartphone ou ordinateur...



          Si l'on se "contente " de 4 heures de téléphone, l'offre Virgin est similaire par ailleurs à celle de Free et il y a davantage de magasins.

          En revanche, le site Virgin Mobile est bien plus touffu et il est bien difficile de savoir ce qui est compris et ce qui ne l'est pas.





          4. Le tableau comparatif des offres discount sans mobile









          Les fans de comparatifs se délecteront de ce tableau paru une fois encore sur 01net





          Sources :

          MAJ : 5. Sans faire de bruit, Free change certains prix

          paru dans  http://www.tomsguide.fr/actualite/tarif-free-mobile,2309.html

















          Free MobileFree MobileFree vient de modifier plusieurs de ses tarifs en toute discrétion. L’opérateur semble ainsi réagir aux attaques très ciblées de ses concurrents ou bien affiner ses négociations avec ses partenaires.



          Le magazine Capital a épluché les tarifs publiés par Free entre la date du lancement et cette semaine. Surprise, plusieurs tarifs ont été changés durant ce laps de temps. Ce sont notamment les prix du roaming qui ont été revus à la baisse. Le mégaoctet depuis le Royaume-Uni passe de 32 à 4 euros, comme à Saint-Pierre-et-Miquelon. Depuis le Qatar, le mégaoctet coûte désormais 13 euros au lieu de 32.

          Une seule augmentation recensée

          Du côté des appels téléphoniques émis vers l’étranger, seul le tarif vers la Slovénie devient inclus dans le forfait à 19,99 euros (ils étaient auparavant facturés 8 centimes la minute). Les appels vers les mobiles satellitaires utilisés en Suisse et en Tunisie passent de 32,99 à 16,99 euros la minute. Seule augmentation repérée par Capital, celle des SMS envoyés depuis la Corée du Sud qui passent de 24 à 48 centimes d’euros.



          Difficile toutefois de savoir si ces ajustements sont dus aux attaques portées par la concurrence ou bien aux négociations que Free continue de poursuivre avec ses partenaires étrangers. Interrogé par Capital, l’opérateur n’a pas souhaité répondre.


            vendredi 20 janvier 2012

            Obtenir des lettres accentuées en MAJUSCULES

            En théorie, les majuscules ne sont pas accentuées en orthographe française.
            Pourtant c'est devenue une pratique courante qui peut parfois éviter des erreurs de compréhansion à la lecture.
            FuturaSciences  nous rappellait les procédures à adopter sur nos claviers français (ou autres) pour obtenir nos habituelles lettres avantuées en majuscule mais j'ai fait d'autres recherches pour corriger les suites annoncées
            Vous trouverez ci-dessous les combinaison de touches à taper pour des majuscules accentuées. 

            Si le resultat est différent, supprimez le 0 du début... Essais à faire...





            source : http://www.futura-sciences.com/fr/question-reponse/t/bureautique/d/comment-taper-une-majuscule-accentuee_5/

            mardi 10 janvier 2012

            Captif, roman de Neil CROSS

            Bonne surprise que ce Captif, de Neil Cross.
            Très anglais actuel dans la définition des personnages, l'installation du doute ou cette façon de montrer comme les meilleures intentions ont souvent des conséquences catastrophiques...
            Il est sympathique, notre héros Kenny à qui on vient d'annoncer qu'il n'a plus que quelques semaines à vivre.
            Agréable aussi, son ex femme avec qui il a encore de très bons rapports.
            Serviable, cette ancienne inspectrice qui va l'aider dans sa nouvelle quête.
            Car le héros de Neil Cross a une idée géniale qui l'aidera en partir en paix avec lui-même : retrouver cette fillette dont il partageait le pupitre à l'école et qui était la seule à lui témoigner de la sympathie.
            Malheureusement, la pauvre semble bien avoir disparu : son mari l'a déclaré à la Police il y a quelques années.
            Pour Kenny Drummond, notre enquêteur en sursis, son mari est forcément coupable de cette disparition car il semble s'être remis bien vite et apprécier sa vie actuelle avec une "nouvelle" créature...
            Et quand on n'a plus que quelques semaines à vivre, on ose tout...

            Mon avis :
            rien d'outré dans le déroulement de l'histoire et les personnages échappent à la plupart des stéréotypes sans que cela semble artificiel. Avec moins de manières que Ruth Rendell, ma référence dans ce domaine, il tisse sa toile sans que l'on puisse vraiment prévoir les péripéties prochaines ni qu'elles apparaissent outrées...
            Du bon travail qui se fait oublier : pas de quoi crier au génie mais un roman drôlement intéressant à bouquiner.

             En dotation dans de nombreuses bibliothèques.

            Sources : Fnac.com


            Auteur Neil Cross   
            Traduction Renaud Morin
            Editeur Belfond
            Date de parution 19 mai 2011
            Collection Romans Noirs
            ISBN 2714447    EAN   

            978-2714447913   environ 17euros


            Un autre avis : Un autre avis : http://action-suspense.over-blog.com/article-neil-cross-captif-ed-belfond-74013150.html

            Free annonce ses tarifs Mobile/ GSM [MAJ]

            1. Histoire d'un abonnement à Free mobile

            2. Quelques réactions à l'offre free

            3. Vos commentaires

            4.Les vidéos de réception et installation de la carte sim



            Mardi 10 janvier 

            Les tarifs de Free pour les mobiles sont annoncés ce matin par son patron : des offres qui seraient réservés aux 3 millions de premiers abonnés (lol)



            15 €99 pour les abonnés Freebox ou 19€99 pour les non freenautes

            Sans engagement de durée.  

               • Appels illimités France métropolitaine & DOM - 40 destinations dont Europe, Etats-Unis...

            • SMS illimités

            • MMS illimités

            • Internet illimité :

            Tous usages (Web, Mail, VoIP, partage de connexion…)

            Sur réseau 3G/3G+ et demain 4G (fair use 3Go)

            Sur réseau WiFi (1er réseau mondial de hotspots : FreeWiFi)



            Avec ce forfait, Free proposerait  l’offre illimitée la plus généreuse en termes de services

            (fair use de 3Go + appels vers 40 destinations inclus…)

            ...

            Free donne la possibilité de bloquer son forfait, afin d’éviter tout dépassement …



            Voir conditions sur mobile.free.fr







            Forfait basique à 2€ par mois ( GRATUIT pour les abonnés Freebox)

            Sans engagement de durée.

            • 60 minutes d’appels /mois   +    60 SMS /mois

               

             

            Avec ce forfait, Free propose à ceux qui téléphonent peu une offre très compétitive ( de 4 à 5 fois moins chère que les offres des autres fournisseurs au gouvernement).



            Même en dépassement, alors que c'est une source habituelle de gros profits chez les concurrents, les tarifs semblent  compétitifs :    Free : 0,05€/SMS

            Voir conditions sur mobile.free.fr

             

            Et où on n'attendait pas Free :  une sélection de téléphones mobiles...



            La gamme devrait continuer de s’enrichir régulièrement avec notamment les mobiles et

            services BlackBerry dans les jours à venir.



            Ces téléphones peuvent être achetés en une fois ou en plusieurs fois sans frais (12,24 ou 36 mois)



            A garder ou imprimer  : l'offre Free en pdf



            Mercredi 11 janvier 

            Le site est enfin accessible même si c'est encore difficile. Une "fenêtre" s'ouvre vers 9h00 et je choisi de m'inscrire en passant par l'offre illimitée au tarif des freenautes : 15.99€.

            J'ai le choix entre plusieurs numéros proposés car je ne demande pas à garder mon numéro. Mes copains n'arriveront pas, eux , à se connecter.



            Jeudi 12 janvier

            Je reçois un premier mail confirmant ma demande : rassurant quand on se souvient à quel point le site d'inscription est saturé.

            En effet, s'il est aujourd'hui plus facile de commander un forfait, l'accès aux comptes persos est impossible avec un message presque humoristique : "Oups, ...."



            Samedi 14 janvier

            Un mail arrive avec les identifiants dès le matin et la carte sim également par le courrier sous enveloppe anonyme. Elle rappelle tous les identifiants et apparait sous 2 formats à détacher selon son modèle de téléphone : sim ou mini sim (façon iphone, je suppose). Les code pin et puk sont  fournis mais elle n'est pas encore active. Après insertion et essai, je retourne sur le compte perso du site mobile.free.fr qui, bien que n'étant pas encore à jour de la livraison ni même de l'envoi de la puce, propose son activation. J'active et j'attends...



            Dimanche 15 janvier : 

            la carte a été activée pendant la nuit. premiers appels téléphoniques parfaits. Mon vieux k810i, connecté en usb au pc est configuré et utilisable en 3G en 3 minutes. le débit (à Paris) est impeccable même pour les pages complexes : google mail, yahoo.fr...

            Impossible malheureusement de constater en ligne sa consommation et si cette fonction modem 3g est bien incluse dans le forfait illimité comme annoncé de façon révolutionnaire et en opposition à sfr, orange ou bouygues qui le facturent en plus du 3g-téléphone.

            [MAJ] Contrairement à ce qui était annoncé, il n'est pas du tout certain que ce type d'utilisation de téléphone 3g comme liaison internet pour pc sera accepté dans le "tout compris" de Free. En même temps, Free s'est engagé dans son dossier d' attribution de réseau à permettre un suivi des consommations et, 12 jours après le lancement, rien sur le site ni aucun numéro pour suivre sa consommation !



            • Configuration d'un mobile pour la 3G





            Lundi  6 janvier

            • Selon Le Figaro , Virgin Mobile se serait aligné sur Free en tout : appels illimités, sms illimités, 3gige=as de datas : à vérifier dans les détails évidemment qui peuvent faire la différence : appels vers les doms, l'Europe...Dommage que le pdg "rebelle" de virgin n'ait pas commencé lui même cette révolution... En tout cas, une offre encore invisible sur les offres sans engagement du site       > voir image >    Si même le site Virgin ignore la nouvelle, on est vraiment chez les "détendus du mobile".

            • Zero Forfait ferait même mieux avec un pack identique à 1 euro de moins...Et bien encore une fausse nouvelle car ici la 3G est limitée à 500M°, soit 6 fois moins que Free. Merci à Yahoo de sa reprise du  Figaro qui reprend des cancans mensongers des sites amis...

            Côté pratique :

            Orange ne s'alignera pas sur les prix de Free

            • PARIS (Reuters) - 

              Orange ne s'alignera pas sur les prix de Free, dont l'entrée tonitruante sur le marché de la téléphonie mobile avec une offre à bas coûts bouscule les opérateurs en place, déclare le PDG de France Télécom, Stéphane Richard, dans un entretien accordé au Journal du dimanche.

              Free Mobile (groupe Iliad) a dévoilé le 10 janvier deux forfaits à prix choc, nettement inférieurs aux standards en vigueur en France, en proposant une offre tout illimité à 19,99 euros par mois et un forfait de base à deux euros par mois.

              "On peut toujours faire moins cher mais c'est souvent moins bien. Nous ne nous alignerons jamais sur les prix de Free car nous offrons la sécurité, la fiabilité, des innovations", souligne Stéphane Richard dans le JDD.

              Orange a toutefois riposté début janvier à l'offre de Free en annonçant la baisse des tarifs de sa gamme de forfaits "low cost" Sosh qui porte sur une petite partie de la base de l'opérateur.

              Matthias Blamont



              Il est vrai que pour l'ADSL, orange n'a fait que semblant de s'aligner sur les tarifs FREE ce qui est bien un attrape gogo : comme pour les suiveurs précités sur cette page, ce concurrent a fait semblant, en adsl, de proposer les mêmes tarifs que Free alors que les suppléments sont légion en une multitude d'options et de restrictions. Il en sera évidemment de même pour l'offre mobile. Quant à "la fiabilité de l'innovation", il est vrai qu'orange ne se met à jour que contraint et forcé. De plus les problèmes sont largement aussi fréquent que chez les autres fournisseurs et rappelons qu'il ne s'agit plus de service public ici : on est client d'orange, on n'est plus usager. Les interlocuteurs orange n'ont plus les obligation du fonctionnaire : information etc... mais vendent leur produit.

              AL/ defonceduconsommateur.com

            mercredi 4 janvier 2012

            Philby, portrait de l'espion...Roman de Robert Littell

            L'idée semble étrange de revenir sur l'histoire de Kim Philby qui défraya la chronique dans les sixties en passant à l'est alors qu'il était en passe d'être découvert par les services de contre-espionnage de l'ouest.
            Alors, quel était l'intérêt de le faire revivre aujourd'hui?
            Le scandale qui en a découlé?
            La méfiance qui devait perdurer quant aux services secrets britanniques dont il était l'un des piliers et la tâche difficile du nettoyage de ces services (La Taupe ou L'espion qui venait du froid)?
            L'histoire aujourd'hui connue de ces quatre étudiants du Cambridge des années 30 qui allaient pactiser avec le communisme ( Cambridge Spies)?
            Les services américains dirigés par un James Angleton convaincu que les hommes de Moscou étaient partout?
            L'apparition du traître dans les documentaires ou même représenté à la fin de sa vie dans le 4ème protocole...

            Alors, que va apporter Robert Littell avec son récent "Young Philby" paru en novembre dernier (2011) en version française?
            Au premier abord, l'ouvrage semble bien léger, en quantité : une suite de témoignages narratifs respectant la chronologie de la vie du "Jeune Philby", témoignages directs ou indirects de gens amenés à parler de lui et des circonstances qui les ont mis en rapport avec ce espion en devenir.

            L'histoire est connue, presque classique et le lecteur cherche à recouper les informations qu'il a déjà du personnage, des différences avec la mini série de la BBC ou des héros de John Le Carré. Un jeune diplomé de la meilleure société est approché puis recruté par les services secrets soviétiques dans l'espoir qu'il fera carrière dans la politique, le journalisme ou même les services secrets. On fera appel à cet espion dormant indétectable quand il aura une situation stratégique...
            Littell écrit bien, donnant une apparente vérité aux différents styles de ses témoins , adaptant sa technique de narration à chacun et il est assez facile de suivre le fil de l'histoire.
            Mais la vraie force du roman est de proposer dans les derniers chapitres une version formidablement différente de celle que l'on connait bien aujourd'hui. Une version qui "s'appuierait" apparemment sur un solide témoignage même s'il ne faut pas oublier qu'il s'agit d'un roman, de fiction et non de documentaire.
            Alors oui, vraiment, le bouquin vaut le coup d'être lu par les connaisseurs de l'affaire Philby car, à la lumière des rapports de force entre grandes puissances aujourd'hui, l'hypothèse de Littell est plus crédible qu'elle ne l'aurait été au lendemain de la défection du maître espion. Une bonne occasion de se pencher sur la bibliographie de Robert Littell.
            Mais il n'y aura jamais de certitude à ce sujet car aucune archive ne pourra jamais être perçue comme véridique...

            A lire : pour les fans d'espionnage au temps de la guerre froide, pour les amateurs de bonne prose.
            Les novices pourront commencer par "Cambridge Spies" en video...
            A acheter : pour compléter la série liée à cet espion ou cette époque (environ 20€).
            Souvent en dotation dans les bibliothèques (généralement en prêt nouveauté de courte durée)




            Références :