vendredi 28 janvier 2011

L'histoire de l'assassinat politique - Richard Belfield (en anglais)

Quand on commence à être connu pour son gout pour le polar, il arrive qu'on vous fournisse gracieusement en matière première. Les cadeaux de saison sont tout trouvés et on peut même penser à vous à la simple vue d'un bouquin. De Londres, on m'a rapporté "The Secret Story Of Assassination" de Richard Belfield, un inconnu, semble-t-il en publication française quel que soit le bouquin. Chez les anglophones, il est surtout connu pour son "Pourrez vous craquer le code Enigma ? " faisant référence à la célèbre machine Enigma conçue pour le transcodage des transmissions nazies, machine dont les alliés auraient réussi à briser le code.
L'éditeur affiche en sous titre " Les assassins et leurs commanditaires dévoilés" et c'est bien ce que fait Richard Belfield ici. Ce producteur d'émissions télé fait surtout une analyse scientifique et exhaustive de la motivation de l'assassinat politique, de ses ratés, ses risques et ses effets souvent contre-productifs.
En marge, bien qu'il ne s'agisse pas à proprement parler d'assassinat, les morts sur le sol français de Dodi Al Fayed et Lady Diana connaissent dans ce livre une étude bien plus poussée et professionnelle que ce à quoi nous en étions pudiquement restés dans les productions françaises. Je suis en train de traduire cette partie afin d'éclairer les dernières analyses de ce drame et je les publierai sans doute ici.
Dans la forme, je regrette que ce documentaire oblige constamment à aller voir les références en fin de livre, références fort détaillées et indispensables à la compréhension. Des notes en bas de page auraient été bien plus pratiques selon moi.
L'apport de l'auteur est aussi qu'il accorde à chaque tentative d'assassinat ou assassinat une valeur quant à ses effets posthumes. L'assassinat de Sadate aura ainsi de bien plus grande conséquence que celui de Kennedy que l'on mentionne pourtant toujours comme l'un des grands événements du XXe siècle. Ce sujet, le président Kennedy est ici dépeint sous des traits bien moins sympathiques que ce qu'on lit habituellement sur lui. Richard Belfield nous décrit ici comment ce président fut l'un des plus grands commanditaires d'assassinats politiques et comment il fit tout pour éviter un rapprochement entre le Sud-Vietnam et le Nord Vietnam qui n'aurait plus laissé à l'armée américaine que le loisir de rentrer au pays et compromettre ainsi la réélection de Kennedy.
L'auteur termine son livre en donnant une simili leçon d'assassinat ainsi qu'une photocopies de la stratégie de l'assassinat en conférence telle que le donnent les documents de la CIA en 1954 sur le Guatemala, documents consultables dans les archives de la NSA à Washington, une administration où j'ai eu le privilège d'être invité au début des années 90, mais dont on parle beaucoup plus depuis les attentats du World Trade Center.

Mon avis :
Le livre, disponible uniquement en anglais, est une étude quasi exhaustive de nombreux assassinats. Il est très intéressant de décortiquer ainsi ces actes politiques souvent mal connus. L'auteur cherche également à analyser les conséquences qu'ont eu ces actions. ainsi, l'assassinat n'apparaît pas être un très bon moyen de réaliser ses objectifs politiques. Il se retourne souvent contre son instigateur et, encore plus souvent, produit des effets contraires à ceux recherchés. il êtes aussi intéressant de constater que, de même que Sadate a été assassiné pour des raisons religieuses intégristes par un de ses compatriotes, un président israélien impliqué dans le processus de paix l'a été plus tard  pour les mêmes raisons. Les assassins des deux chefs d'État avaient eu la caution de chefs religieux qui leur avaient assuré qu'on pouvait assassiner au nom de Dieu des hommes politiques qui avaient trahi leur religion. En effet, le "Din Rodef" donnerait le droit à un juif de punir un juif qui brade la propriété d'un autre juif et n'était-ce-pas ce dont on pouvait accuser le président Rabin qui voulait la paix au prix de concessions territoriales.On y apprend notamment comment un chef d'état  blessé peut bondir à l'abri dans sa voiture alors que les légistes lui trouveront lors de l'autopsie une moelle épinière sectionnée. Un peu comme la balle magique de Kennedy...
Le livre est très professionnel et semble s'appuyer sur des temoignages solides.

A lire :      oui, quand on pratique l'anglais.
A acheter  : oui, il peut aussi servir de référence.

Le livre sur amazon  (Vente par correspondance)
  • Paperback: 336 pages
  • Publisher: Magpie (17 April 2008)
  • Language English
  • ISBN-10: 1845297660
  • ISBN-13: 978-1845297664
L'auteur :

Peu de renseignements sur l'auteur, surtout connu comme producteur de télévision .

Documents :
Extraits de l'index du livre :à la rubrique "ASSASSINS"


Agca, Mehmet Ali 170-2
Akbar, Saad 169
al-Utaibi, Juhaiman 208
Amir,Yigal 156-62
Barak, Ehud 96
Black September 97
Bonnier, Fernand 207
Booth, John Wilkes 157
Brutus 87-9
Cabrinovic, Nedeljko 2
38 Corday, Charlotte 199-201204,205-7
Cubrilovic, Vaso 238
de Merville,
Hugh 128 de Tracy,
William 128
 Elser, George 202
Eter, Musbah 145
Farrell, Mairéad 239-40,
243-4
Fitz Urse, Reginald 128
Gabcfk, Josef 211
al-Gihor, Ali 111-12, 114­
Grabez, Trifko 238
Grigulevich, Iosef 28, 33
Hafiz, Hasan Abde190-1
Hassan, Maguid Ahined 255-6
al-Islambouli, Khalid 250,
258-63
Jackson, Robin 'The Jackal'121
KGB agents 40, 42-5, 238
Khokhlov, Nicolai 35-9,47,48, see also main entry
Kubis, Jan 211
le Breton, Richard 128
McCann, Daniel 239-40,243-4
McVeigh,Timothy 230
Mafart, Major Alain 100
Maschkivitzan, Mozes 48-50,see also main entry
Mulroney, Michael 275-8
Orlov, Alexander 33
Orta, Juan 52
Oswald, Lee Harvey 157-8,
166, 168, 170
Panyushkin, Aleksandr
Semyonovich 31, 32-3,34-5, 37-8, see also mainentry
Pausanias 165-6, 168
Popovic, Cetres 238
Prieur, Dominique 100
Princip, Gavrilo 238
profiling of 38
Ray, James Earl 157, 167-8,170
Ruby, Jack 168
Saied, Mahmoud 90-1
Sanchez, Romeo Vasquez 15, 169
Savage, Sean 239-40, 243-4 Sicarii, the 60-1
Sirhan, Sirhan Bishara 157,161-5,167
Stashynsky, Bogdan 28, 43-5, 47
Stauffenburg, Colonel Claus von 202
Wildprett, Wolfgang 40-1, 47

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire