jeudi 29 mars 2012

Et les études?


Nouveau et testé : un anti malware récent, simple et fiable pour les pc qui semblent infectés

  1. TRACER des graphiques
  2. CONJUGUER tous les verbes à tous les temps 
  3. Préparer un exposé, un projet en utilisant l'image mentale. 



1. Tracer des graphiques  avec Falco Graph Builder 

"très utile pour les étudiants ou élèves de collèges et lycées, il suffit d'entrer les paramètres X et Y pour obtenir la courbe correspondante. Une fois les fonctions mathématiques définies - sinus, cosinus par exemple - un graphique se dessine alors automatiquement. Bien entendu, vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres." nous assure 01 informatique pour ce logiciel gratuit :  on aura soin, lors de l'installation, de décocher les propositions d'installations de barres de navigation habituelles ou exotiques... J'ai testé la bête avec un petite fonction alliant des sinus et cosinus (voir image). L'application imprime aussi mais rien n'interdit la copie d'écran plus sexy en l'intégrant dans un fichier word par exemple... 

    • La video :




    2. Conjuguer tous les verbes à tous les temps et tous les modes du français
    Avec e.verbe (15m° à télécharger), retrouvez quand vous le voulez les conjugaisons de tous les verbes. J'ai testé sans trouver d'erreur (ne pas confondre "abattre" et "abbatre"... A chacun de connaître l'orthographe de l'infinif.

    3. Préparer un exposé, un projet en utilisant l'image mentale.
    Pas facile de partir d'une simple idée, d'un simple thème pour concevoir un exposé, faire le tour d'un sujet, concevoir un projet en faisant le tour de la question, mener une enquête sans rien oublier.

    L'image mentale, aussi nommée Carte heuristique, Mind mapping... permet de :
    • trouver les thèmes liés au sujet de départ
    • hiérarchiser convenablement les apports de chacun et de chaque instant
    • reprendre un projet où on l'avait laissé
    • partager les travaux entre les différents partenaires
    • avoir en permanence l'état de notre réflexion
    • abandonner les directions qui ne mènent nulle part.
     Un tableau noir au mur, une feuille de papier permettent de commencer un mind mapping mais présentent quelques défaut bientôt imparables quand on avance.

    Word permet aussi d'établir des liens entre des cases etc... et, quand on n'a pas la possibilité d'installer un programme ( au travail, en cybercafé, en lycée...) on n'est bien obligé de s'en contenter mais c'est très long (voir image).

    L'idéal est d'utiliser un logiciel dédié pour partir d'une idée et ensuite la développer. Ce sont des logiciels de Mind mapping.
    Mind Manager (très connu et payant) ou FreeMind (libre et gratuit) sont parfaits pour cela.
    A partir de votre thème-phare , ils vont vous permettre de développer des branches vers des sujets connexes ouis d'autres développements. Il sera ensuite possible de relier de nouveau des sujets annexes entre eux sans passer par le thème central.

    A l'impression, on pourra choisir une impression standard de la carte.
    Mais on pourra aussi choisir d'autres types de présentations, avec différents types de hierarchies, qui feront un plan idéal pour exposés, etc... Les étiquettes pourront aussi inclure des liens hypertextes vers des liens internet, ou intranet, ou des fichiers de l'ordi (images, textes...).
    Toute la carte mentale pourra même être exportée en html vers un site sur certains éditeurs.
    Pourquoi ne pas regarder en video (et en français) comment ça fonctionne :





    Les références :

      Aucun commentaire:

      Enregistrer un commentaire