jeudi 16 avril 2009

Les Morts Perdent Toujours Leurs Chaussures, Le Gros, Le Français Et La Souris , RAUL ARGEMI

Deux superbes polars noirs fringuants de Raul Argemi.
J'ai commencé avec "Les morts perdent toujours leurs chaussures" et j'ai voulu vérifier ma première bonne impression et passer un bon moment avec " Le gros, le français et La Souris".
J'aime beaucoup. Les personnages sont argentins, leur pays est en crise, la bonne société est aux mains des psys et des gangsters. Les héros hésitent entre une vie rangée, morne, humiliante et la tentation de la révolution, du gangsterisme, de l'anarchie. Véritables motivations ou justifications personnelles?
Ils enquêtent ou rançonnent, agissent pour une forme de justice, par amour ou pour une place au soleil... C'est bien écrit, bien traduit me semble-t-il et, en livre de poche, un plaisir peu couteux.

A lire : INTERESSANT, ORIGINAL,
A acheter : pourquoi pas.

Argemi chez bibliosurf
Argemi est aujourd’hui exilé à Barcelone. Il a déjà publié cinq romans et a reçu de nombreux prix littéraires, dont le prix Dashiell Hammett pour Penultimo nombre de guerra et le prix Francisco Garcia Pavon pour Patagonia chu-chu (à paraître chez Rivages).
A agrandir :

La Nuit Nous Appartient (We own the night),James Gray, film


Synopsis (Allociné): Sorti en 2007

New York, fin des années 80. Bobby est le jeune patron d'une boite de nuit branchée appartenant aux Russes. Avec l'explosion du trafic de drogue, la mafia russe étend son influence sur le monde de la nuit.Pour continuer son ascension, Bobby doit cacher ses liens avec sa famille. Seule sa petite amie, Amada est au courant : son frère, Joseph, et son père, Burt, sont des membres éminents de la police new-yorkaise...
Chaque jour, l'affrontement entre la mafia russe et la police est de plus en plus violent, et face aux menaces qui pèsent contre sa famille Bobby va devoir choisir son camp...

Ce que j'en pense / Faut-il le louer?
Ah, elles étaient glauques les années 80 ! Couleurs merdiques de l'image, policiers non respectés à New York et déjà la vilaine mafia russe voulait étendre ses tentacules. En plus, ils méprisent les flics en les appelant "Mickey Mouse". Mais une famille américaine d'origine polonaise va faire ce qu'il faut : le père et les 2 fils vont entrer dans la police, quitter la police, se faire toucher ou descendre, être trahis ou respectés... Aucune surprise dans ce mélo qui voudrait être polar : les retournements sont téléphonés 5 minutes à l'avance, Joaquin Phoenix, mal-aimé comme d'habitude, Mark Wahlberg co-produit et cachetonne gentiment dans le rôle du bon fils, Robert Duvall co-produit et reste droit dans ses bottes. Le méchant est mal coiffé et moustachu et les traîtres ont des tronches de 1er prix de camaraderie.
C'est violent, très laid, manichéen et sans intérêt.

A acheter : NON
A louer : NON
A regarder quand ça passe : BOF

 Date de sortie cinéma :  28 novembre 2007
Film déjà disponible en DVD depuis le : 3 juin 2008
Film déjà disponible en Blu-ray depuis le : 3 juin 2008

Réalisé par James Gray
Avec Joaquin Phoenix, Mark Wahlberg, Robert Duvall, plus

Titre original : We Own the Night
Long-métrage américain . Genre : Policier
Durée : 01h54min
Année de production : 2007
Distributeur : Wild Bunch Distribution