mardi 1 février 2011

Disques Durs Externes 2T° 2011

Mi janvier 2011, Micro Hebdo publiait un comparatif de 8 disques durs externes de grande capacité : 2T°, soient 2000 gigas dont les moins chers ne coûtent pas plus de 150 euros.
Ce sont des modèles 3,5 pouces de mobilité moyenne (1kg, alimentation 220v, boitier moyen) et ils resteront peut-être chez vous.
Pour ma part, je trouve primordial de les comparer sur leur débit mais aussi l'interface qu'ils proposent.

Ainsi, si vous utilisez un pc portable récent, il y a de grandes chances que les prises USB qu'il propose soient en USB2 : les disques USB3 se montreront sans intérêt pour vous et une polyvalence sata-Usb2 sera bien suffisante.Si votre pc ne propose pas de prise SATA, vous trouverez une carte intégrable Expresscard vers SATA pour moins de 30 euros afin de lire et sauvegarder à grande vitesse et, dans les autres cas (autres ordis, box adsl...), c'est la connexion USB qui fonctionnera.

Les possesseurs d'un pc fixe pourront installer une règlette SATA à l'arrière de leur unité centrale car peu de cartes mères proposent l'usb3. (carte mère avec USB3 en neuf à partir de 75 euros chez Surcouf)

Les utilisateurs  pc portables de plus d'un an ou de netbooks se rabattront sur l'USB2 comme par le passé avec possibilité d'utiliser une carte intégrable pcmcia-SATA pour ceux qui ont la trappe.
Toutefois, les disques externes en USB3 accepteront la connexion sur USB2.
En vitesse, pour les gros fichiers, SATA et USB3 sont à peu près en vitesse égale dans ce test.

Microhebdo  publie le comparatif d'origine sur 2 pages de magazine ou ici en pdf à imprimer.
Ma feuille récapitulative reprend le banc d'essai mais apparait ici sur une seule page afin de suivre les lignes horizontales de comparaison.
J'y ai ajouté en haut les points qui me paraissent important (garantie, prix).
Note : En plus de prix qui deviennent intéressants, on notera qu'aucun de ces disques durs n'est garanti moins de 2 ans, ce qui est bien le minimum à attendre.
Attention : les disques durs ont une durée de vie de quelques années, même dans de bonnes conditions et seul le matériel est garanti : un disque dur en panne est souvent impossible à réparer et les données disparaissent, sauf si le disque interne n'est pas touché : on pourra l'extraire et le lire autrement ou lui trouver un nouveau boitier.

Mais, quand on arrive à des capacités comme celles-ci, comment peut-on sauvegarder...le disque dur lui-même?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire