mardi 31 mai 2011

Antoni Gaudi, deux constructions peu décrites : La Casa Vicens et les Pavillons Guell

Entre 1883 et 1888, Antoni Gaudi a été l'architecte de la Casa Vicens, une maison sise au 24 rue "Les Carolines" à Barcelona. C'est l'une de ses premières réussites, commandée ici par Manuel Vicens Montaner, célèbre fabricant d'Azulejos qui laisse ainsi sa trace dans l'histoire
Le style Mudéjar très repris à l'époque connait ici la version Gaudi :  Brique et Azulejos.











Les Pavillons Guell (Finca Guell) sont l'écurie et les pavillons d'entrée que Gaudi a construit pour la famille Guell à Les Corts (quartier NE de Barcelona hébergeant aujourd'hui le stade Camp Nou du FC Barcelone). 
C'est sa première collaboration avec Eusebi Guell, un entrepreneur catalan qui allait faire oeuvre de mécène pour Antoni Gaudi.
Construction de 1884 à 1887.






 Le portail Dragon est réalisé en 1885 par Vallet I Piqué et était à l'origine animé par un mécanisme. (ci dessous)

Dragon's claw at Finca Guell gate, Barcelona, Spain
This travel blog photo's source is TravelPod page: Curse you, wind!!









Dragon guarding the entrance to Finca Guell, Barcelona, Spain
This travel blog photo's source is TravelPod page: Curse you, wind!!
Plusieurs photos de Pere VIVAS & Ricard PLA

    dimanche 29 mai 2011

    Hypothermie / Arnaldur INDRIDASON

    La version Points Poche
    Je dois la vérité à ceux qui ont passé leur enfance à attendre les différents épisodes de Harry Potter, ne manquaient aucun épisode de "Charmed" ou rêvent aujourd'hui de vampires sexys et mystérieux : les fantômes n'existent pas. On peut se raconter des histoires de fantômes, de dames blanches et autres revenants, on peut croire en eux comme d'autres croient en des dieux, en l'auto-régulation du libéralisme économique ou la guérison spontanée des bonnes sœurs mais le jour où je me mettrai à les voir ou les entendre, j'espère qu'un bonhomme comme le commissaire Sveinsson viendra me déciller les yeux.
    Pourtant, Arnaldur Sveinsson vient d'une région d'Islande où on croit aux fantômes et, comme il le dit, où il y a peu de temps que les gens ont quitté les maisons de tourbe pour prendre un abonnement au téléphone mobile.
    La version Originale
    Même à Reykjavík, on peut se retrouver poursuivi par des fantômes, avoir des idées bien ancrées sur un devenir après la mort. Ce serait tellement bon de pouvoir s'excuser auprès de nos disparus auxquels on a causé du tort ou y trouver les raisons de leurs actes passés.
    Oh, Sveinsson n'est pas un donneur de leçons : il continue à chercher des personnes depuis longtemps disparues et il le fait sans humour, sans extravagance mais avec pas mal de ténacité. Comme beaucoup d'entre nous et quasiment tous les héros des polars modernes, il trimballe pas mal de casseroles affectives telles qu'une fille camée, une femme dont il a divorcé et un frère disparu dans une tempête de neige quand ils étaient enfants, des éléments que je suppose récurrents dans les différents volumes de son épopée dont "Hypothermie" est le 6ème opus paru en Français en poche.
    La Maison Du Lac Thingvellir

    Ici, le commissaire islandais, sortant de son domaine de prédilection, s'intéresse au suicide d'une jeune femme qui croyait aux fantômes, se remettait difficilement de la mort de sa mère "fusionnelle" qui elle-même n'avait jamais complètement assumé celle de son mari vingt ans auparavant. On se suicide pour moins que ça mais A.S. a tendance à aimer les dossiers bien ficelés et sans doute que ce profil " l'interpelle" particulièrement : à la manière de "New York Police Judiciaire" mais avec beaucoup plus de temps, d'interrogations et de vraisemblance, il va relire des rapports, questionner tous les protagonistes et replacer les faits dans l'histoire récente et plus lointaine pour arriver à se faire une idée des motivations de chacun. Simultanément, il ne pourra s'empêcher de profiter de son expérience sur "ses" disparus du passé qui l'habitent et l'accompagnent....comme des fantômes.


    Le roman est bien construit même s'il vaut mieux se faire une petite liste des noms indigènes des personnages et des lieux si on veut entièrement se plonger dans l'enquête. La retenue dont font preuve les islandais nous change des gémissements et autres excès fréquents du côté américain et le commissaire Sveinsson va de l'un à l'autre un peu comme un Droopi de Tex Avery tristounet mais opiniâtre que personne de son entourage ne semble comprendre. La législation islandaise semble draconienne sur les libertés individuelles et la présomption d'innocence sans qu'elle soit jamais mentionnée, ce qui nous fait une petite diversion de nos "grandes" démocraties donneuses de leçons de liberté mais toujours promptes à les piétiner. L'enquêteur est donc obligé de tout faire lui-même et en cachette, sans compter sur les analyses ADN et autres caméras de surveillance qui remplacent aujourd'hui le temps d'enquête, l'expérience et la réflexion personnelle.

    Un bon polar qui fait aussi témoigner la "victime" , un apport qui nous mâche un peu trop le travail quelquefois (lol)

    Lire le 1er chapitre

    A lire : oui, c'est réussi.
    A acheter : 7€ en poche avec une belle couverture mais une photo malheureusement simplement issue d'une banque d'images
    A faire connaître : oui

    ATTENTION : les ouvrages de Arnaldur Indridason sont souvent classés en bibliothèques ou librairies aux initiales du prénom ARN et non à celles du nom  IND. Mystère...
    Le thingvellir gelé

    A emprunter en rayon ROMAN POLICIER de la Bibliothèque Couronnes. (11 titres d'INDRIDASON au 01-11-11 )

       

        vendredi 27 mai 2011

        Takers, le film / John Luessenhop

        Il y a tellement de films d'action qui sortent et tellement peu qui sont méconnus mais valent le détour que j'ai assez rarement l'occasion d'en commenter un. Il m'est arrivé par le passé d'en descendre un ou deux mais, à quoi bon dénigrer? Mieux vaut vanter ceux qui méritent le détour comme "Takers" , sorti en DVD récemment ,que j'ai eu l'occasion de visionner.Takers n'est pas en effet très connu en Europe mais il est vrai que les distributeurs qui comptaient sur Chris Brown pour la promo ont changé d'avis quand il s'est retrouvé poursuivi en justice. Ils se sont rabattus sur Tip Harris mais celui-ci aussi a eu sa part d'ennuis avec les juges..."Takers" est un polar,  catégorie "film de Hold Up" et sous-catégorie "hold up à l'italienne " (Italian Job) .   Le Hold-up A L'Italienne, du film "L'or se barre" des années soixante brillamment repris il y a quelques années, est une technique qui implique une longue préparation avant l'assaut d'un camion blindé,  attaque se terminant dans un "On prend tout et on se tire". 


        Dans Takers, de John Luessenhop (Lockdown en 2000), on a d'abord un casting intéressant où noirs et blancs se partagent les rôles sans que les stéréotypes soient respectés et c'est rafraichissant. En plus de Matt Dillon (déja présent dans "Blindés" !), on retrouve pas mal d'acteurs de séries télévisées ou petits films qui ont l'occasion ici de montrer autre chose que ce qu'on leur demande habituellement : Idris Elba (Luther)),  Paul Walker (Fast &Furious) ,  Chris Brown (Newport Beach) ont des rôles et interprétations intéressants. Certains s'en sortent plutôt pas mal même si d'autres ont du mal à se limiter sur les gesticulations et autres mimiques de clips vidéo mais c'est peut-être ce que voulait le metteur en scène. 

        Le point fort de Takers, c'est de convaincre en 2ème partie du film, parfois en confirmant quelques pistes qui apparaissaient en début mais plus souvent pour donner à l'histoire un virage bienvenu. Le scénario ne compte pas trop sur les coïncidences et les scènes d'action qui suivent sont bien foutues.
        Il y a évidemment la scène de l'attaque du fourgon blindé mais aussi une poursuite à pieds qui représente un splendide boulot de cinéma (et de cascadeurs) et pas mal de blessures lors du tournage... C'est un peu Yamakasi avec une histoire et une vraie ambiance.
        Très peu d'effets spéciaux, comme le choix fait dans "The Italian Job" qui l'a précédé : de l'action, pas trop de triche.
        Les scènes de mitraillage incluent des inserts musicaux décalés qui allègent l'ambiance. Ce n'est pas du 100% nouveau, ce n'est pas la révolution du cinéma mais c'est bien foutu et récréatif. La caméra bouge pas mal mais l'action est malgré tout bien présente (contrairement à "Salt", lol). Les rôles principaux sont plutôt crédibles (pas comme ici) et affichent parfois une certaine humanité.
        La version française n'est pas mal réalisée et pas trop caricaturale même si la VO a ma préférence encore une fois : pas de quoi se chamailler non plus et on n a pas toujours envie de lire les sous titres ou bien  travaillé son anglais à l'école.

        A noter que j'ai vu quelques minutes des versions divx "en français" : du pur québecois vite fait qui fait plus rire qu'aider les francophones de la vieille Europe à se concentrer : à éviter même si votre pays autorise le téléchargement.

        A louer ? oui, absolument.
        A acheter? : pas eu le temps d'étudier les bonus, désolé, je ne reçois pas les DVD de l'éditeur!  (moins de 10 euros en DVD sur le net)

        Note : Marianne Jean-Baptiste (Portés Disparus) est parfaite dans un second rôle.


        Du Sang Sur La Neige / Levi HENRIKSEN


        Il est toujours amusant de constater comme les nantis et autres puissants peuvent se mettre d'eux même dans une mouise improbable et espérer malgré tout nous tirer des larmes.

        Les pauvres sont une bien meilleure source d'inspiration quand on veut faire du polar et je ne prise guère les scénari où le héros fait tout à l'envers et connerie sur connerie pour passer en quelques années, jours, voire même heures de la lumière à l'ombre. Comment se sentir en empathie avec ce genre d'abruti incapable de se rendre compte qu'ajouter mensonge sur tricherie ne peut guère le sortir d'un mauvais pas?

        Dan Kaspersen, lui, semble bien n'avoir fait qu'une seule erreur et, si l'on peut douter du bien fondé de ne pas cafter les gens qui vous ont mis dans la merde, on peut comprendre qu'en sortant de prison, le héros de Levi Henriksen n'a pas très envie de se remettre dans les emmerdes.
        Bien que sa cote soit au plus bas dans son village après son passage en prison, il n'a d'autre choix que de retourner au chalet de ses parents où habite encore son frère. Au moins y trouvera-t-il un proche : lui faire la surprise d'une libération anticipée semble être une bonne idée.
        Malheureusement, à son arrivée, Dan apprend que son frère Jakob est mort, apparemment d'un suicide, sans doute lié à une rupture avec la plus belle fille du coin.
        Il est vrai que dans un si petit village, chacun ne peut s'éviter bien longtemps de rencontrer les autres et comment  éviter celle qui vous anbrisé le coeur? Tout le monde sait presque tout sur tout le monde et le "presque' a évidemment son importance.
        A quoi bon donner le pitch du bouquin si je ne vous dis pas l'essentiel? Ce roman est une réussite totale selon moi.
        Certes je suis déja un fan des ambiances enneigées, des maisons en bois et des voitures qui ont du mal à démarrer par -25 degrés mais Levi Henrikson a vraiment pondu un polar grandiose. Son repris de justice, Dan, est intéressant et les personnages qu'il côtoie échappent généralement aux stéréotypes : ils ont une dimension personnelle bien plus fouillée que ce qu'on fournit souvent aux seconds rôles des narrations.
        Pourtant Dan est le personnage dont je serais le plus fier si j'étais son ami, son père ou son auteur. Il va , lui, nous pousser à le découvrir puis à le comprendre et nous montrer, sans leçon de morale, comment ce qu'on possède intérieurement peut nous sortir d'une déroute annoncée. Ainsi, passer par la case prison sans toucher les 20 000 francs n'est pas le pire qui puisse arriver à un être humain.
        Levi Henriksen, l'auteur, est un musicien et parolier populaire en Norvège. Il sait ici, à la fin de sa chanson, "ouvrir " comme on le dit en musique. Parfois initiatique, son bouquin apporte des réponses essentielles et les norvégiens semblent avoir bon goût puisque "Du sang sur la neige*" a été un best seller (mais n'est ce pas toujours ce qu'on nous annonce après traduction?) ...

        A lire : oui

        * rien avoir avec le titre français du film de Raoul Walsh "northern pursuit"


        A emprunter en rayon ROMAN POLICIER de la Bibliothèque Couronnes.

        samedi 14 mai 2011

        Quid de l' offre variée et de l'information sur les chaînes de la TNT françaises?

        mise à jour : 9 septembre 2011

        La TNT offre au moins 18 chaînes de télévision et, au moment de regarder des talk-shows ou des émissions de contradiction, il peut être intéressant de savoir qui les possède et donc influe sur leurs contenus.Mais pas facile de trouver tous les renseignements même sur internet. Voici néammoins ce qui semble en ressortir :



        TF1 : groupe TF1 appartenant au groupe Bouygues.



        France 2 : appartient à l'état. Le président est nommé par le président de la république.



        France 3 : appartient à l'état. Le président est nommé par le président de la république.



        Canal+ : Le Groupe Canal Plus est une filiale à 100% de Vivendi Universal



        France 5 :  appartient à l'état. Le président est nommé par le président de la république.



        M6 : appartient au  groupe M6, filiale du groupe Bertelsmann , le premier groupe de médias européen.



        Arte : La chaîne franco-allemande Arte est détenue à 50% par Arte France (France Télévisions 45%, État français 25%, Radio France 15% et INA 15%) et à 50% par les Allemands.



        Direct8  appartenait au groupe Bolloré mais racheté en grande partie par Canal+ en Septembre 2011





        W9 appartient au  groupe M6, filiale du groupe Bertelsmann



        TMC appartient au groupe au groupe TF1 depuis janvier 2010



        NT1  appartient au groupe au groupe TF1 depuis janvier 2010



        NRJ12 : appartient à NextRadioTV & / ou Nrj Group



        LCP :  appartient à l'état. Le président est nommé par le président de la république.



        France 4  : appartient à l'état. Le président est nommé par le président de la république.



        BFM TV appartient à NextRadioTV & / ou Nrj Group



        I>télé  appartient à Canal+ , détenue par Vivendi.



        DirectStar (ex Virgin)  apparrtenait au groupe Bolloré. mais racheté en grande partie par Canal+ en Septembre 2011



        Gulli appartient à 34% à l'état français et le reste au groupe Lagardère



        •  La qualité technique de l'offre télévisuelle s'est considérablement améliorée en France ces dernières années : stéréo, puis TNT puis TNT HD permettent de revoir  dans une qualité splendide des programmes souvent rediffusés.

        • Les nouvelles diffusions numériques terrestres offrent la possibilité d'offrir plusieurs langues, de proposer plusieurs types de sous titres...



        • Il semble dans les détails (voir plus bas) qu'en ce qui concerne les sensibilités politiques, les visions de la vie, les théories économiques défendues, la pluralité n'est pas assurée en France et que les médias télévisés ne peuvent donc pas suffire à une information plurielle et variée. Quelle chaîne pour les alter-mondialistes? les écologistes? l’extrême droite? les gauches? Même les offres adsl sont timides.

        • L'accès à la télévision en France est  payant (redevance) sur téléviseur bien que la publicité et autres parrainages soit présente sur toutes les chaines (hors LCP?). Une situation déplaisante puisque la pluralité des sensibilités n'est pas assurée.

        • Si les diffusions de plusieurs langages est possible, la VO est laissée au bon vouloir des chaines et on s'en préoccupe peu sur FR3 ou TMC pour citer des canaux très différents...

        • Étrangement, la loi de l'audimat ou des fautes professionnelles ne semblent pas entièrement régir l'apparition ou la disparition d'un animateur, journaliste ou émission : Bruno Masure ou Patrick Poivre d'Arvor ont été débarqués des journaux télévisés alors qu'ils étaient au top de leur popularité et sans qu'on leur reproche officiellement quoi que ce soit au moment de leur éviction.

        • Le CSA ne répond que très rarement (dans notre cas, jamais) aux téléspectateurs qui se plaignent ou se renseignent et il semble bien peu surveiller le respect du cahier des charges sur lequel s'étaient engagées les chaines lors de l'attribution (par le CSA)  de leur canal de diffusion.



        Plus d'informations (certaines datant de 2008 !) :



        Quelques sources :

        http://tempsreel.nouvelobs.com/article/20070124.OBS8585/qui-possede-quoi.html

        http://www.regardtv.net/t3614-tnt-a-qui-qui-possede-les-chaines-de-la-tnt-francaise?highlight=chaines

        http://www.csa.fr/





        TF1

        TF1 est la première chaîne de télévision généraliste française, avec 31,6% de part d'audience en 2006. Le chiffres d'affaires de TF1 s'élève à 2,7 milliards d'euros en 2006. Le Groupe TF1 est un groupe de communication:

        - Il détient à hauteur de 100% TF1, LCI, Eurosport France, TV Breizh, Odyssée, Histoire, Ushaïa TV.

        - Il possède 9,9% du "nouvel ensemble" Canal+ France : CanalSat, Canal+, TPS, Multithématiques (Planète, Canal Jimmy, Ciné Cinémas, Ciné Classic...), Kiosque, Sport+...

        - Il détient 50% de France 24

        - Il détient 34,3% du capital des Publications Métro France et 49% de Prima TV.

        - TF1 détient 33.5% de AB groupe.

        TF1 regroupe entre autres 5 maisons de production, une société de contenus multimédia, e-TF1 et Teleshopping.

        Nonce Paolini est Président-directeur général.

        Le Groupe TF1 est détenu à 42,9% par Bouygues, qui possède également Bouygues Télécom, troisième opérateur de téléphonie mobile en France.

        Dirigé par Martin Bouygues, le groupe Bouygues rassemble : Bouygues Construction (BTP); Axione (Constructeur et Operateur de réseaux); Colas (routes); Bouygues Immobilier.

        Le chiffre d'affaires total de la société Bouygues est évalué à 26 milliards d'euros fin 2006.



        AB (2008)

        Le Groupe AB est le premier éditeur et diffuseur indépendant français de chaînes thématiques. Le groupe anime 20 chaînes thématiques, dont RTL9, détenue à 65%. Par AB Sat, il diffuse AB1, AB Moteurs, Action, Animaux, Chasse et pêche, CineBox, CineComic, CineFX, CinePolar, Encyclopedia, Escales, Fit TV, Mangas, Musique Classique, RFM TV, Toute l'histoire, XXL, Zik.

        La société a été rachetée par Claude Berda, lequel, tout en restant majoritaire, a cédé 33.5% de ses parts au groupe TF1, le 5 décembre 2006.



        BERTELSMANN (2008)

        Bertelsmann est le premier groupe de médias européen.

        - L’Allemand est l’actionnaire majoritaire de RTL Group, soit 39 chaînes de télévisions et 33 radios, dont en France les radios RTL, RTL2, Fun radio, la chaîne de télévision RTL9 et le groupe M6 : les chaînes de télévision M6, TF6 (50%), Paris première, Téva, Série Club, Fun TV, W9, M6 Music Hits, M6 Music Rock, M6 Music Black et M6 Boutique La Chaîne.

        - Bertelsmann possède aussi la majorité du capital de Grüner + Jahr, qui contrôle Prisma Presse (les magazines Capital, Management, Géo, Géo Ado, National Geographic, Ca m’intéresse, Prisma TV, Télé 2 semaines, Télé Loisirs, TV grandes chaînes, Voici, VSD, Gala, Femme actuelle, Femme actuelle jeux, Prima, Prima cuisine gourmande, Prima maison, Bien dans ma vie, Jasmin, Cuisine actuelle, Guide cuisine).





        BOLLORE (2008)

        - Dans la presse écrite, Bolloré a lancé en 2006 le gratuit Direct Soir, diffusé à 500.000 exemplaires dans 15 villes de France. Il est associé au Monde pour Matin plus, lancé en février 2007.

        - Bolloré détient 10% de la société Gaumont et 31% de Havas. Le groupe exploite "Radio des Nouveaux Talents" et diffuse depuis le 31 mars 2005 sur la TNT la chaîne Direct 8 puis Direct TV

        - La Financière de l'Odet détient en direct le groupe Bolloré. Le groupe Bolloré appartient également à AGF Vie (15,9% des parts), Groupama (4,6%) et la Société Industrielle et Financière de l'Artois (2,4%).

        - Les activités du groupe se répartissent entre: transport et logistique (84%); industrie (7%), médias, actifs financiers et divers (6%); distribution d'énergie (3%)

        En 2007, le groupe réalise six milliards d'euros de chiffre d'affaires et emploie 6 000 personnes en France. Il est dirigé par Vincent Bolloré.





        CANAL PLUS

        Le Groupe Canal Plus est une filiale à 100% de Vivendi Universal. Il dépasse le nombre de chaînes appartenant à un même groupe autorisé en diffusion TNT, soient 8 dans son cas.  Il regroupe les chaînes Canal+, i-Télé, et a racheté en grande partie Direct star et Direct8 en Septembre 2011 et 17 chaînes thématiques, dont Canal+ Sport, Canal+ cinéma, planète, Kiosque, Sport+, NBA+, Comédie (71%), Cuisine TV (66%).

        Le groupe est actionnaire minoritaire de Pink TV.  Canal+ a fusionné ses activités françaises avec TPS.

        - Le groupe Vivendi est présent dans la musique, la télévision, le cinéma, la téléphonie mobile, internet et les jeux. Le groupe possède également 20% de NBC Universal. Vivendi contrôle à 100% Universal Music Group, à 56% SFR (qui est actionnaire à 40,6% de Neuf Cegetel), ainsi que Vivendi Games et Maroc Telecom.

        Le capital social de Canal+ SA est de 95 017 326 euros détenu à 49% par Canal+ Groupe, à 11,52% par le Crédit industriel d'Alsace et Lorraine, à 5% par Pathé, à 4,48% par le Credit Suisse First Boston LTD, à 5,10% par le public.

        En 2005, le chiffre d'affaires du groupe Vivendi s'élevait à 19.5 milliards d'euros. Bertrand Méheut est le PDG du groupe (2008).



        ETAT FRANCAIS

        Appartiennent à l’Etat :

        - les chaînes du groupe France Télévisions : France 2, France 3, France 4, France 5, RFO

        - les antennes de Radio France : France Inter, France Info, RFI, France Bleu, France Culture, France Musique, Le Mouv’, Fip.

        - La chaîne franco-allemande Arte est détenue à 50% par Arte France (France Télévisions 45%, État français 25%, Radio France 15% et INA 15%). Les dirigentas de chaines sont nommés par le président de la république depuis la réforme Sarkozy.





        LAGARDERE

        Le groupe français Lagardère est présent dans l’armement et l’aéronautique (14,95% du groupe EADS : Airbus, Eurocopter…), le livre (Hachette), la distribution (Hachette distribution service : Relay, Virgin…), l’audiovisuel et la presse. Le groupe est dirigé par Arnaud Lagardère, ancien président de Matra et Hachette.

        - Parmi les activités audiovisuelles : Europe 1, Europe 2, RFM et 17 radios à l’étranger. 11 chaînes thématiques de télévisions, notamment MCM, Europe 2 TV, Canal J, Gulli, Mezzo. Lagardère Active possède aussi 34% de CanalSat.

        - Dans le secteur de la presse écrite, Lagardère possède, via Hachette Filipacchi Media (HFM), rebaptisé Hachette Holding en octobre 2007, 260 titres dans 41 pays. Soit, selon le groupe, plus de 1 milliard d'exemplaires et plus de 130.000 pages de publicité vendues par an.

        - Parmi les titres vendus en France : Le Journal du Dimanche, Paris Match, Elle, Première, Isa, Choc, Psychologies Magazine, Public, Version Femina, TV hebdo.

        - Le groupe détient 20% de L’Alsace, 15% de La Dépêche du Midi et 5,4% du Monde.

        - Lagardère détient aussi une participation de 25% dans les Éditions Philippe Amaury (Le Parisien, L’Équipe).

        - Hachette Holding  détient 42% du groupe Marie Claire (Marie Claire, Marie Claire Maison, Cosmopolitan, Cuisines et Vins de France, Avantages, Marie Claire Idées, Famili, Marie France, 100 Idées Jardin), qui est contrôlé par la famille Prouvost à 58%.







        NRJ GROUP

        L'actionnaire principal de NRJ Group est Jean-Paul Beaudecroux qui détient 72,6% du capital (en 2008). 3,88% va aux autres membres du Directoire et du Conseil de surveillance et 23,19% à l'actionnariat public.

        Le groupe possède 100% de NRJ, Radio Nostalgie et Sonopar, qui diffuse Rire et Chansons. Chérie FM lui appartient à 99,99%.

        Le groupe est présent sur internet avec e-NRJ, à la télévision avec NRJ 12, dans la téléphonie mobile avec NRJ Mobile (89,99%), dans la musique avec Canal Music, NRJ production et NRJ audio.

        Le groupe possède également des radios en Suède, en Allemagne, en Belgique, en Finlande et en Norvège.

        Jean-Paul Baudecroux est président du Conseil de surveillance et Marc Pallain, président du Directoire.

        En 2006, le groupe a réalisé 398,3 millions d'euros de chiffre d'affaires.





        Supprimer le choix d'utilisateur au démarrage de Windows

        Vous connaissez parfaitement votre propre nom et vous n'avez pas besoin que Windows vous demande de cliquer sur votre profil pour démarrer. Voici comment supprimer cette invitation pénible si vous êtes le seul à utiliser votre appareil et ne rentrez aucun mot de passe au démarrage :

        • Faire "démarrer" > "Executer" et taper control userpasswords2 et ok
        • Décocher la case "Les utilisateurs doivent entrer un nom d'utilisateur et un mot de passe pour utiliser cet ordinateur" en relevant au passge votre nom habituel de connexion qui apparait dans la liste.
        •  Windows demande alors un nom d'utilisateur. Il s'agit de l'utilisateur par défaut sur lequel la machine se connectera au démarrage et il faut donc taper votre nom habituel relevé dans la liste précédente.
        Alain Lacour

        Supprimer le choix au démarrage du système d'exploitation : Xp, ou Seven, ou linux...

        Facile. 5 minutes

        Pour diverses raisons, il se peut que votre pc vous affiche en démarrage le choix entre plusieurs systèmes d'exploitation qui ont été installé au fil du temps. Or, vous ne voulez garder que le 1er sans cliquer ni attendre.


        Ou alors vous voulez garder ce choix mais ne pas attendre les 30 secondes requises  mais plutot 8 ou 10.

        La manipulation ci-dessous (simple et rapide) vous expliquera comment supprimer la liste des systèmes d'exploitation au démarrage du PC pour ne garder que le système d'exploitation par défaut :
        • Sur le bureau Windows, 
        • Clic droit sur "Poste de travail" puis
        • "Propriétés" > 
        • onglet "Avancé" > 
        • Démarrage et récupération > paramètres
        • Maintenant, sous la catégorie "Démarrage du système", décocher la case devant "Afficher la liste des systèmes d'exploitation pendant :" si vous voulez toujours démarrer le 1er système sans choisir ni attendre.
        OU
        • changez la durée dans la case "Afficher la liste des systèmes d'exploitation pendant : si vous voulez garder le choix (pour vous entrainer à Linux ou Seven de temps en temps). 
        • 8 secondes suffisent en général et, de toutes façons, votre pc démarrera ensuite dans le 1er choix si vous ne faites rien.



          source partielle :http://www.commentcamarche.net/faq/6350-supprimer-la-liste-des-systemes-d-exploitation-au-demarrage

          mardi 3 mai 2011

          Mettre en "Favoris" les chaînes originales que l'on aime sur la Freebox

          Au hasard des navigations des chaines TV de la Freebox, on découvre quelquefois des chaines intéressantes mais on oublie bien vite qu' Euronews est la chaine 82 ou Souvenirs from Earth" en 133.

          Il est donc utile de les inscrire dans une liste de favoris facilement accessible dès que l'on sort des chaines dont tout le monde connait le numéro.

          Pour ajouter une chaîne à vos favoris :
          • Se rendre sur la chaîne de votre choix, par exemple Game One Music.
          • Appuyer sur la touche Info de la télécommande Freebox, 
          • Se positionner sur Favoris à l'aide des flèches directionnelles du pavé
          • Appuyer sur OK.
          Game One Music est alors ajoutée à la liste de vos chaînes favorites.

          Pour consulter cette liste et rappeler les chaines favorites,
          • maintenir enfoncé le bouton Free(rectangle bleu) de la télécommande (ou pressez le bouton Coeur pour les Freebox v4). 
          • La liste de chaines favorites apparait.
          • Naviguer  dans l'affichage des chaines pour choisir celle désirée.