mercredi 12 février 2014

J'ai lu Chasseurs De Têtes de Jo NESBO

Il faut un ego surdimensionné quand on se veut le meilleur chasseur de têtes (recruteur de pdg) de Norvège. Le nombre d'habitants importe peu  ici : le terrain de chasse est délimité, le niveau de vie élevé, la jet society impitoyable, la concurrence acharnée.
Quand on mesure 1m65 alors qu'on ne recrute que des professionnels dont la haute taille est un atout, il faut aussi être dans le contrôle total pour garder pour soi la plus belle femme de la capitale, la couvrir de cadeaux, lui offrir une galerie d'art comme passe-temps, etc...
Mais la récompense est à la ... "hauteur"?
Évidemment, si un autre requin commence à sévir dans les parages, l'aquarium devient vite trop étroit.

Formidable thriller de Jo Nesbo, "Les chasseurs de têtes" (2008) est nerveux, bien pensé, complètement dans son époque et la crise n'y a rien changé : argent, lutte pour la vie, droit du plus fort.
Aucune morale ni moralité, la déontologie n'a pas cours, les apparences plus importantes que le fond des problèmes avec une règle qui ne se dément pas : ne pas choisir le meilleur mais le plus attendu. Une bonne idée pour l'auteur d'avoir ici abandonné son héros récurrent Harry Hole.


Al

A lire :
  • En ebook
  • En livre
    • En achat ou emprunt : 
    • Gallimard /Serie Noire  ou Folio/Policier

Chasseurs De Têtes / Jo NESBO / Roman

Le Mot de l'éditeur : Chasseurs de têtes :Roger Brown le répète à qui veut l'entendre : il est le meilleur chasseur de têtes de toute la Norvège. Pas un collègue ne lui arrive à la cheville, et quand il décroche son téléphone, tous les DRH du pays ont le doigt sur la couture.
Mais il faut toujours se méfier des apparences, même au sommet de la société. Roger Brown vit au-dessus de ses moyens : sa villa est trop grande et sa femme bien trop belle. Sans parler de la galerie d'art de cette dernière qui engloutit toutes ses finances. Il n'a donc pas le choix : alors que ses richissimes clients sont convoqués à des rendez-vous professionnels qu'il a lui-même mis sur pied, il en profite pour s'introduire chez eux et leur voler leurs oeuvres d'art.
Un jour, le candidat parfait se présente : le Néerlandais Clas Greve. Ancien militaire spécialiste de la technologie GPS, il possède le profil idéal, ainsi qu'un Rubens. Si Roger Brown réussit à mettre la main sur ce tableau, ses problèmes financiers seront réglés. Et son épouse sera sienne pour toujours...(...)

Ils ont aimé




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire