lundi 31 août 2009

Frozen River, Courtney Hunt, film


Soyons lucides : Ray Eddie ( la maman) a beaucoup de soucis.
Son mari, accro au jeu, est parti avec l'argent du dernier versement pour acheter la "maison". On lui a aussi volé sa paye dans la boite à gants de sa voiture (bonne cachette pourtant). Son fils de 15 ans ne veut plus aller au collège, il veut faire du business et passe son temps à jouer avec le chalumeau à gaz offert par "papa". Le frigo est vide et le petit dernier rêve d'un circuit de voitures pour noël dont la télé fait une pub incessante.
Car Ray Eddie est pauvre ! Et , évidemment, c'est son problème numéro 1.
Si on ajoute que son patron lui a promis un plein temps qu'il réserve en vérité à une autre plus bandante, que la télé géante (dans une caravane! ah, les pauvres!) va être reprise si la sernière mensualité n'est pas règlée...
Mais Ray eddy a des atouts :
Elle est blanche dans un état où les indiens sont très surveillés. elle a deux voitures (ah, les pauvres!) dont une avec un grand coffre, elle habite une zone frontalière et... elle a un colt.

U
n scénario, une histoire à raconter : Courtney Hunt (son 1er film?) n'a besoin de rien d'autre pour nous prendre gentiment par la main et nous emmener dans cette histoire pour peu qu'on ne se lasse pas des premières minutes qui semblent destinées à faire pleurer Margot. Ses personnages et ses acteurs sont parfaits.

Verdict : A voir.


Sortie France en janvier 2009 en salle, encore visible à Paris, en location dvd, en newsgroup et streaming. Version québécoise potable.

Frozen river sur Allo-ciné

Film : Frozen River /
Genre : polar neigeux
La réalisatrice : Courtney Hunt (dans L'Express)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire