jeudi 25 février 2010

Une Mort Esthétique, P.D.James, roman


Dans « une mort esthétique », P. D. James retrouve son héros favori , le commandant Dalgliesh. Pour ceux, dont je suis, qui l’avaient  un peu perdue de vue, je rappelle que P. D. James ne doit pas être confondue avec toute une flopée de nouvelles arrivées sur le marché du roman policier féminin. Né en 1920, l'auteur a fait sa carrière autour de deux héros principaux : le commandant Dalgliesh dont elle parle ici, et une certaine Cordelia Grey qu'elle a faits intervenir dans deux romans très intéressants. Mais le héros d’aujourd’hui a toute légitimité pour enquêter puisqu'il fait partie des services de police alors qu'un héros ordinaire se retrouve sans cesse en présence d'assassinats tombés du ciel  comme s’il les attirait comme un aimant. Lui, c'est son job. Il enquête.
Dans « une mort esthétique », le commandant n'apparaît qu'à la moitié du livre. Il est assisté de ses deux adjoints et intervient cette fois-ci en dehors de Londres car la présence de leur équipe spéciale semble avoir été demandée en au lieu. Certes, la mort est assez célèbre mais rien ne justifie qu'on envoie une équipe londonienne en pleine cambrousse. C’est dans un magnifique cottage  transformé en clinique de chirurgie esthétique que cette journaliste de tabloïd a été retrouvée assassinée après qu’elle ait décidé de se faire ôter une cicatrice qu'il défigurait. Pourquoi avoir tant attendu pour cette opération ? « Parce que je n'avais plus besoin d’elle » a confié la patiente à un son chirurgien.
Mon avis : du bon roman policier d'investigation, peut-être un peu moins fouillé que les opus précédents mais qui nous rappelle agréablement laquelle les œuvres de ce grand écrivain. J'ai trouvé la fin un peu confuse mais l'ambiance et la vie des personnages bien présents.

A lire : oui
A acheter :pourquoi pas

 Ce livre est en prêt au rayon ROMAN POLICIER de la Bibliothèque Couronnes.
  
sources wikipedia : Le Cycle Adam Dalgliesh 

Cycle Cordélia Gray



    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire