mardi 9 novembre 2010

Mon Boeuf Bourguignon A La Bonne Franquette


En bas de page : d'autres recettes de boeuf bourguignon


Nos courses : les morceaux de bourguignon se trouvent facilement en barquettes. La viande est plus ou moins grasse et gélatineuse mais parfois de très bonne qualité et très rouge (Lidl pour mon choix ici en nov.2010). Les carottes, en saison se trouvent à 90 centimes les 2kg, la coriandre au supermarché chinois, comme les champignons, le rocou/achuette. Les prix dans notre cas sont bien inférieurs à ceux pratiqués en boucherie ou primeur.  Le placard vide, on peut tout acheter pour 11 euros en grande ville : hard discount, supermarché exotique... sauf le faitout.


Nos ingrédients :
  • 1 bouillon cube au choix pour saler
  • 500g à 800g de viande de boeuf à bourguignon
  • 1 petit litre de vin rouge économique ensoleillé pour recouvrir la viande
  • 1/2 M de carottes fraiches à découper ou hacher grossièrement
  • 2 à 3 gousses d'ail (pas les grappes entières!)
  • 2 à 3 oignons grossièrement coupés
  • 1 à 3 clous de girofles par 500g de viande
  • farine blanche à disposition
  • Huile de colza (omega 3) ou tournesol.

facultatif:
  • poudre de rocou ou achuette
  • 1  cuillère à soupe rase de concentré de tomate (ou  100g de  tomates mixées ou tomates entières pelées) 
  • 1/3 à 1/4 de M de lard salé ou fumé ou lardons ou même Chorizo doux ou saucisson sec.
  • 1/3 M de champignons (genre champignons parfumés chinois surgelés), ou bolets, ou champignons de paris.
  • persil frais ou coriandre frais
  • pommes de terre vapeur ou pâtes ou polenta en accompagnement
Ma façon :

  1. Dans une cocotte à fond épais, verser un fond d'huile et faire dorer la viande en gros morceaux (5x5cm) et les oignons grossièrement hachés, sur feu vif ,en remuant à la cuillère en bois. (Evt : rajouter le lard ou les lardons.)
  2. Saupoudrer de farine, remuer et rajouter le vin pour couvrir la viande.
  3. Remuer encore pour que le farine ne fasse pas de grumeaux.
  4. Jeter les carottes découpées, les gousses d'ail entières, le bouillon cube émietté,
  5. Rajouter éventuellement le rocou, les champignons, le persil ou coriandre  mais on peut aussi attendre les dernières minutes de cuisson pour donner un côté nature et frais au bourguignon.
  6. Couvrir et laisser mijoter à feu doux deux petites heures. On peut piquer la viande et attendre qu'elle soit tendre. On peut s'arrêter en cours de cuisson pour finir plus tard afin que le bourguignon ait plus de goût.
  7. Laisser reposer en fin de cuisson et vérifier le velouté de la sauce. Les amateurs de sauce épaisse rajouteront un liant : de la farine agitée dans un bocal fermé en verre avec de l'eau froide.
  8. Servir avec du couscous nature au beurre, ou des grosses pâtes italiennes à la crème fraiche ou des pommes de terre étuvées.
PS : Gwen recommande 3 heures de cuisson et de laisser reposer jusqu'au lendemain.
    Notes :
    •  Non, je ne ferai pas du bourguignon avec un bon bourgogne. Quant à prendre un Bourgogne ordinaire, pourquoi pas pour des puristes. En ce qui me concerne...
    • Je ne suis pas un fan du concentré de tomate qu'on rajoute un peu partout mais je trouve qu'il apporte une bonne cohérence au boeuf bourguignon. On peut s'en passer avec un vin plutôt corsé.
    • La coriandre fraiche n'a rien de bourguignonne mais, en ce moment, j'adore (voir le chili du Xeme)


      D' autres recettes de boeuf bourguignon : 
      Ma recette de départ



          2 commentaires:

          1. Je croyais que le bourguignon se faisait avec des gens habitant la Bourgogne que l'on kidnappait avant de les réduire en pièces.

            RépondreSupprimer
          2. le laisser mijoter au moins trois heures à feu doux et surtout le laisser reposer 24h et le déguster le lendemain !; biz; GW

            RépondreSupprimer