lundi 14 mars 2011

La mort aura tes yeux -James SALLIS

(En fin d'article : Salt, le film)

La mort aura tes yeux -James SALLIS 
David a beaucoup de soucis. Espion ou plus vraisemblablement exécuteur, il travaillait pour une cellule spéciale prenant ses ordres de la CIA. Depuis la chute du mur, il ne semble pas s'être reconverti comme tant d'autres dans l'espionnage industriel sur lequel les USA fondent une bonne partie de leur savoir faire. Fatigué, déçu, usé, il a quitté le milieu pour se reconvertir dans la sculpture.
"Chassez le naturel, il ne revient jamais" a dit Sonia Rykiel : c'est le contraire chez David : il a contenu sa créativité pendant ses années de silence, d'obéissance, de barbarie salariée et sa créativité finit quand même par s'épanouir.
Il a aussi trouvé l'amour d'une femme qui l'aime avec ses secrets et qu'il devra bientôt tenir à distance : en effet, il est recontacté comme au bon vieux temps pour reprendre du service. L'occasion de  parcourir les états unis dans la grande tradition des road-movies pour attirer à lui les méchants et finir à la Nouvelle Orléans (période Avant-Ouragan) (un peu comme dans "Cripple creek" du même auteur).
 Le  héros de James Sallis (vu par la traductrice Elisabeth Guinsbourg) semble un homme bien, avec des valeurs, cultivé, pas trop donneur de leçons. La plupart des personnages de ce roman paru en 1996 sont bien fatigués mais toujours admiratifs de la merveilleuse capacité de leur pays à se recréer. Le 11 septembre 2001 leur redonnera peut-être un coup de fouet?

Mon avis :  un roman agréable, pas trop chichiteux. Pas la révélation du XXème siècle mais sympa.
Découvrir les 2 séries de romans de l'auteur vaut peut-être le coup.Et puis, au moins, il y aura de la lecture si on se met à kiffer ses héros. Je pense lire d'autres choses de James Sallis  puisqu'il semble assez productif et je ne pense pas avoir commencé par son roman le plus attractif


Autres articles :  

Biographie 'noire" (wikipedia)
Série Lew Griffin
Série John Turner

Malus : S A L T, le film.
Il y a des années, Angelina Jolie était une actrice et on a pu compter sur elle en tête d'affiche pour certains films 
d'action, tels que Lara Croft. Du divertissement , certes, mais qu'on pouvait prendre avec le sourire.
Ceux qui en sont restés à cette Angelina ont pu se laisser convaincre d'aller voir "Salt". Ils ont dû le regretter.
Malheureusement, les acteurs principaux se contentent de cachetonner  et les seconds rôles ne sauvent pas le film.
Jolie ressemble à la mère dans "Le coeur a ses raisons", incapable de la moindre expression faciale. Elle alterne 
les perruques un peu comme un enfant croit qu'en mettant l'habit de Zorro, il deviendra Zorro.
Elle entre même à la Maison Blanche grimée en homme sans être crédible une seconde! A côté, Julie Andrews dans 
"Victor, Victoria", c'est Chabal !
Les cascades sont réalisées à 30km/heure, en plan rapproché et en bougeant la caméra pour donner un peu de vie à l'ensemble. 
Après un plan où l'actrice est légèrement salie par un attentat à la bombe dans une église, 
on la retrouve impeccable entre deux flics dans une voiture de police. 
Si, si, ce genre de film existe encore, même aux états unis !
En gros, toutes les critiques négatives que vous avez pû lire ou entendre sur ce film sont en dessous de la vérité.
Même l'intrigue est annoncée au mégaphone... Les russes sont fourbes mais les agents américains veillent. 
Comme ils l'ont fait le 11 septembre 2001?
  • A voir au cinéma : non
  • A louer : non
A voir bientôt à la télé?  : oui, si vous êtes de très bonne humeur,
en lisant les blogs des fans d'Angelina qui encensent les 
capacités de l'actrice.
    synopsis | casting | news  |   | liens  | photos |

    Titre original : Salt
    Film
     américain 
    Année : 2009 
    Genre : Espionnage Déja Vu
    Durée : 98mn 
    Date de sortie :  juillet 2010 
    Réalisé par  Phillip Noyce
    Scénariste
    Kurt Wimmer
    Producteur   Lorenzo di Bonaventura, Sunil Perkash
    Production
    Columbia Pictures, U.S.A.
    Distribution
    Synopsis
    Evelyn Salt, une agente de la CIA, est dénoncée par un déserteur comme étant une "taupe" russe. Salt doit échapper à la capture de ses supérieurs afin de prouver son innocence.
    Casting
    Angelina Jolie
    ...
    Evelyn Salt
    Liev Schreiber
    ...
    Ted Winter
    Chiwetel Ejiofor
    ...
    Peabody




      2 commentaires:

      1. Tiens, je le connais pas celui là de roman ! J'aime beaucoup cet auteur! je rajoute le bouquin sur ma liste ! Suffit toute façon de me sussurer dans l'oreille " Road Movies" pour que je sois déjà assis à l'arrière !!

        RépondreSupprimer
      2. Oui, Salt, c'est à peu près ça. on peut empirer les choese en le téléchargeant en version quebecoise...

        RépondreSupprimer