mercredi 13 juin 2012

Playa Del Ingles < Gran Canaria < Espagne < Afrique. Vol, hôtel, tourisme

  1. L'ïle de Gran Canaria, Mas Palomas, Playa Del Ingles en mai 2012
  2. Location de voiture chez Goldcar par Easy Terra
  3. L'hôtel Valentin Marieta à Playa Del Ingles
  4. Le vol sur Air Europa depuis Paris Orly

1 - L'île de Gran Canaria  et Mas Palomas ne sont pas des hauts lieux de la culture, ni des lieux très à la mode ou des destinations facilement accessibles : l'île est sauvage, les plages belles mais sans grande originalité, les vols de France obligent souvent à une correspondance et Air Europa y a parfois des retards ...
Mais au printemps, il y fait beau et chaud à deux pas de la côte africaine et c'est beaucoup moins cher et plus souriant que les Antilles Françaises où les vols sont hors de prix par défaut de concurrence et où le client a toujours l'impression de déranger les personnels des restaurants, des hôtels, des magasins...
Maspalomas et Playa Del Ingles semblent sorties des années 1970 sans grand changement : les boutiques sont ordinaires et davantage axées sur la détaxe que sur un artisanat quelconque, les trottoirs auraient bien besoin d'un réajustage... Fast foods, restaurants bas de gamme, salles de jeux et mini-golf souvent réunis sous formes de centre commerciaux ne poussent pas au romantisme.

Las Palmas pourra faire une agréable sortie à condition de ne pas trop en attendre non plus : un joli mais minuscule quartier historique vous accueillera en vous faisant visiter une cathédrale et un joli Musée Colon (Christophe Colomb) abritant des maquetes, reconstitutions de cabine de bateau, nombreux documents dans une formidable maison d'époque entourant une cour fermée. Visite gratuite qui plus est.
Le tour de l'île ne s'impose pas sauf à aimer la belle route étroite et tortueuse, les rares points de vue amménagés, le spectacle des serres de fruits et légumes sur des km², les ilôts touristiques peu originaux, les cités de banlieues donnat certes sur l'océan...
Une rapide excursion à partir de Mas Palomas vers le centre de l'île vous fera visiter quelques chemins pittoresques, voir de beaux cactus, quelques dromadaires et une petite palmeraie... Mais aller plus avant ne sera guère instructif.


Louer une voiture en 1er prix peut sembler intéressant quand on songe au coût des taxis et au fait que les bus s’arrêtent tôt en soirée : l'aéroport est lointain. Mais la note se révèle très salée...
Les bus : Pour un séjour "plage", mieux vaut malgré tout essayer d'arriver et repartir à des heures accessibles aux bus : les loueurs de voiture rajoutent des frais d'essence que vous ne pourrez jamais consommer, des suppléments au moindre retard, des assurances au forcing alors que l'intermédiaire de réservation les annonçait gratuites et n'ont JAMAIS le premier prix pour lequel vous aviez réservé. La palme de la mauvaise foi à Goldcar, comme toujours en Espagne, qui ne vous laissera pas tomber mais ne fournira jamais ce que vous avez demandé au tarif prévu.

LOCATION DE VOITURE
GOLDCAR par EASY TERRA
  1. 76€ la semaine annoncés et prélevés par Easy Terra pour Fiat Panda Clim TTrisque ou équivallent chez Goldcar.
  2. 224€ la semaine en fait car supplément de 148€ appliqué par GOLDCAR Aéroport Gran Canaria à la livraison pour : 
  • surclassement de voiture (POLO 4 portes car aucun modele basique disponible), 
  • plein d'essence obligatoire (grand réservoir sur Polo, rendu à moitié plein car impossible à consommer en 1 semaine sur une île minuscule, même avec une sortie à Las Palmas, une visite dans l'île et un tour de l'île)
  • assurance tt risque supplémentaire car Goldcar affirme que Easy Terra ne garantit rien : vous prenez le risque, vous?
  • arrivée après l'heure maxi à cause de Air Europa 




HOTEL

Hôtel Valentin Marieta

Avenida de Italia, Playa del Ingles, Grande Canarie, Espagne
“Des services qui semblent en progrès, un séjour très agréable”

  • 379€  pour 7 nuits /mai 2012 / 2 personnes /Buffet international pour petit déjeuner ET dîner/   Piscine / Appartement non climatisé
Choisir un aparthotel comme le Valentin Marieta pour un séjour en mai s'est révélé finalement la meilleure décision que nous avons prise lors de ce séjour. Les critiques très moyennes n'étaient guère encourageantes mais il y avait une piscine et le petit-déjeuner...
Nous avions demandé par téléphone, après réservation sur Hotelclub,  un balcon sur la mer en étage élevé et on nous avait honnêtement annoncé un supplément de 30 euros par nuit que nous avions accepté.
La chambre s'est avérée être un appartement propre, plutôt joli sans être spécialement design. Un coin cuisine avec un bar un peu trop haut pour les 2 chaises, un véritable réfrigérateur , une salle de bains agréable donnant en extérieur sur les coursives : à fermer absolument avant de sortir... Chambre et salon étaient agréablement décorés et donnaient sur un grand balcon orienté vers la mer qui a été notre spectacle de la semaine. La télévision à l'ancienne mais les mêmes programmes qu'ailleurs dont TV5.
Une météo agréable et beaucoup de soleil (24° en mai) en solarium sur la terrasse du toit et les transats, rien de tel pour oublier ce printemps français calamiteux qui ne devait guère s'arranger au retour...
Au moment du paiement en ligne, il était apparu à la réservation que le diner serait finalement offert gracieusement en plus du buffet de petit déjeuner.
Les commentaires des années précédentes étaient peu glorieux mais nous étions avertis et prêts à être indulgents grâce à ce cadeau peu commun.
Ainsi, nous arrivions trop tard le premier soir pour profiter du diner mais, sur demande comme conseillé par un autre client de TripAdvisor, on nous avait préparé un repas froid pris dans la salle du restaurant.
Le reste du séjour a été très réussi et reposant : hors saison, la clientèle était plutôt de couples sans enfants, de copains et copines, de retraités et, hors quelques fous rires, le calme régnait au restaurant.
Le buffet de petit déjeuner était correct, dans la tradition actuelle des standards européens avec toujours une petite touche locale sur des produits parfois étranges mais saucisses et autres fromages et oeufs étaient bien au rendez-vous. Comme souvent, pas de café vraiment réussi ni expresso.
Les diners (offerts cette semaine ci) étaient en revanche une vraie bonne surprise : loin d'économiser, les services de l'hôtel proposaient toujours un ou plusieurs poissons, des viandes variées et des légumes en quantité. D'agréables soupes nous ont redonné le gout de ce plat et les desserts étaient également plaisants. Toujours un plat local , parfois des grillades du barbecue...
Pour les autres services, précisons qu"il est possible de se garer gratuitement à quelque distance, en zone résidentielle mais que tout est payant et très limité dans le temps autour des hôtels, et ce à des tarifs et durées bien moins économiques que ce qui est annoncé partout.
Les piscines de l'hôtel sont agréables et faciles d'accès.
Une animation musicale s'y déroulait chaque soir mais s'interrompant avant de devenir gênante pour les résidents en terrasse. D'autres activités semblaient organisées sur une petite échelle car nous, clients, étions alors peu nombreux.
Nous avons passé un très agréable séjour et, si le tourisme dans l'île, le voyage sur Air Europa ou même la location de voiture ont été des sources de désagrément, nous avons malgré tout été satisfaits de notre séjour  grâce à l'hôtel et son personnel agréable et volontaire, comme souvent en Espagne.
La veille du départ, nous avons voulu nous faire préciser si tout était en règle quant à nos dûs : bonne surprise, le supplément pour chambre en hauteur avec vue n'était même pas mentionné. Que demander de plus?

Attention :
  1. L'hôtel est situé très en hauteur sur la corniche : une descente directe dans la ville basse ou à la plage peut s'avérer fastidieuse ...surtout au retour.
  2. Tous les services de wifi locaux se sont révélés peu efficaces, lents mais pas trop onéreux. Le fait d'être sur une ïle?
VOL
Vol AR Air Europa, 
Une escale en Espagne depuis Paris Orly
186€ par personne / classe économique avec assurance annulation.
Réservation en janvier pour mai 2012/ opodo.fr
Le prix le plus intéressant et de loin mais : 
  • Horaires modifiés plusieurs fois par la compagnie
  • Horaires incompatibles avec ceux des bus : arrivée tardive sur l'île, retour trop matinal.
  • Retard à l'aller provoquant un supplément à la prise de la voiture de location.
  • Place assise minuscule en classe économique
  • Enregistrement fastidieux au départ d'Orly
  • Aucun service à bord