mercredi 1 décembre 2010

Carrefour moins cher que Lidl?



Quand les hard-discounts allemands sont arrivés en France, il y a eu une belle campagne de désinformation fortement poussée par les experts nutritionnistes qui nous ont alarmés : les produits aussi économiques ne pouvaient qu’être de mauvaise qualité, ils contenaient des dextroses, du sel, des huiles de palme, des glutamates…
Ça s’est un peu calmé quand plusieurs ont dû reconnaître sur les radios qu’ils cachetonnaient pour des grandes marques, des grands distributeurs  etc… Les magazines de consommateurs (voir l'article) se sont penchés sur les produits (meilleurs ravioli : Lidl, ravioli à la bolognaise) et on s’est vite aperçu que les grandes marques étaient souvent inférieures en qualité aux produit d’Aldi et Lidl. Idem pour les marques de distributeurs. Leader Price et autres ED rappelaient leur présence sur le marché économique depuis de nombreuses années mais, comme Netto, ils avaient et ont toujours un gros défaut : Ed, Netto, Leader Price appartiennent à des grands groupes d’hypermarchés et passent après les enseignes prestigieuses de leurs groupes respectifs.
Lidl semblant avoir un peu de mal à contrer en même temps 1,les grandes enseignes, 2,les grandes marques et 3,l’intoxication des français à la pub, l’enseigne allemande s’est mise à accueillir des grandes marques dans ses rayons. Ces rayons n’étant pas extensibles ou les marques ayant fait pression,, les bouillons-cubes sans marque ont disparu, remplacés par les maggi et autres knor, les Ricola  et tic-tac ont chassé les bonbons similaires des rayons. Et oui, on n a plus le choix, souvent, entre marque et sans marque dans plusieurs gammes chez Lidl.
Etait-ce une bonne idée : je considère que non car on va chez Lidl pour acheter du pas cher et vérifier les compositions, pas pour tendre la main vers une marque vue à la télé.


Fin octobre 2010, Carrefour comparait ses produits à ceux de Lidl et Leader Price en les annonçant moins chers sur une liste de 25 produits du quotidien. 

Retour à l’envoyeur car Lidl avait fait de même précédemment sur 30 produits et avait été condamné à 300 000 euros d’amendes à verser à Carrefour car cette 30aine de produits ne pouvait «en aucun cas» être considérés comme «représentatifs de la consommation des ménages».  

Que penser de Carrefour qui n'en choisit que 25, dans ce cas?
On le verra bien mais je n'irai pas sur le terrain des prix : ce qui m'intéresse est plutôt d'étudier les étiquettes des produits choisis pour son test par Carrefour car j'ai trouvé de nombreux produits de qualité en hard-discount et je veille surtout à éviter les "graisses végétales" non précisées, les sucres bizarres, etc... privilégiant les huiles omega3 comme le colza ou l'olive, etc...

Les  articles choisis par carrefour pour sa comparaison avec Lidl et leader price sont :
    1.     COLA : peu de différence entre Carrefour et Lidl sur la qualité, le Leader Price annonce de l'aspartame en plus du sucre : criminel ou "erreur" de choix pour le comparatif de Carrefour?
    2.     JUS DE RAISIN  : même compo 100%. Note : je ne savais pas que le jus de raisin était plus représentatif que le jus d'orange !
    3.     MUSCAT (apéritif) : Carrefour et Lidl similaires et origine France, Leader Price vient de Grèce. mais pas de vin rouge ou blanc dans le comparatif?
    4.     NETTOYANT MENAGER au citron : similaires, même genre de colorants,parfum conservateurs et, ah oui, d’agents lavants.
    5.     LIQUIDE VAISSELLE : compos similaires : le produit Carrefour (au citron) ne mentionne ni parfum ni conservateur : étrange…
    6.     CAFE SOLUBLE : identiques d’après les étiquettes photographiées par Carrefour mais origine inconnue. Pas de café arabica basique. Les pauvres n'ont pas de goût pour Carrefour.
    7.     CHOCOLAT AU LAIT : pas de graisses suspectes, compo similaires selon moi.
    8.     FARINE de blé : identiques T55.
    9.     SPAGHETTI : identique, « semoule de blé dur »
    10.  FUSILLI : idem. Encore des pâtes mais pas de riz...
    11.  HARICOTS VERTS (conserve): idem mais rien sur la composition du revêtement interne des boites métal. Ces revêtements plastiques sont en général assez toxiques.
    12.  CŒURS D’ARTICHAUDS (conserve). Compo identique. Les photos d’étiquettes fournies par Carrefour ne mentionnent pas l’origine (Espagne pour Lidl). Un produit étrange dans ce choix car on ne le consomme pas tous les mois.
    13.  MACEDOINE DE LEGUMES (conserve) : similaires : Carrefour et Leader Price mentionnent 50% de légumes verts, Leader Price annonce un arôme céleri.
    14.  CHIPS : grosse différence : Carrefour et Leader Price sont à l’huile de palme (et revendiquée) qui est à éviter pour sa santé  alors que Lidl annonce Tournesol. Si le pauvre mange des chips régulièrement, il évitera Leader price et carrefour.
    15.  COULOMMIERS : compo identique, description détaillée chez Lidl.
    16.  FROMAGE genre Caprice des dieux : plus de détails de proportion chez Leader Price, plus de renseignement de ferments chez Lidl sur les photos fournies par Carrefour.
    17.  MUNSTER : identiques.
    18.  JAMBON BLANC DECOUENNE : idem, des différences de proportions. Sucres qui peuvent masquer des viandes peu qualitatives.
    19.  JAMBON AVEC COUENNE : idem, des différences de proportions. Sucres qui peuvent masquer des viandes peu qualitatives.
    20.  RILLETTES DU MANS : compos similaires. Le pauvre mange beaucoup de rillettes.
    21.  ANCHOIS A L HUILE : idem, à l’huile d’olive. L’espèce des poissons est précisée chez Lidl.
    22.  CREPES JAMBON FROMAGE (surgelé) : les compositions sont hallucinantes mais se ressemblent, malheureusement. : palme, exhausteurs de gout, farines diverses … Moins de « garniture », moins de jambon et plus de « pâte » pour Carrefour et Leader Price. A peine mieux pour Lidl mais pas de quoi se réjouir. Produit à éviter pour sa santé. Ne pas servir à des enfants.
    23.  CHEESEBURGERS par 6 (surgelé) : comme pour les crèpes, une composition hallucinante et un produit à éviter absolument pour sa santé.  Carrefour et Leader Price se démarquent encore par leur sens de l’économie : toujours plus de pain et encore moins de viande que Lidl qui se démarque légèrement en précisant le morceau de bœuf choisi. Ne pas servir à des enfants.
    24.  FILETS DE POISSONS PANES (surgelé) : huile anonyme chez Lidl, huile de tournesol chez Carrefour et Leader Price, c’est mieux. Mais le comparatif Carrefour a choisi des sticks panés d’encornets en ce qui concerne Leader Price : ce n’est pas un poisson. De son côté, l’espèce de poisson (colin) est annoncée par Lidl et à vérifier sur chaque boite chez Carrefour.      Update : après passage chez lidl, il existe des batonnets de poisson moins chers que ceux que carrefour a choisi pour son comparatif !03/12/2010
    25.  FRITES AU FOUR (surgelé) : huile de palme pour tous, annoncée ou anonyme.Pire que les chips...




    Si ça, c'est le panier typique du client pauvre, il est mal parti. Le pauvre va mourir jeune, obèse, de problèmes cardiaques. Ça en dit long sur la vision de Carrefour. Visiblement, les produits premier prix Carrefour sont uniquement destinés à ne pas mourir de faim. 

    D'ailleurs, on appréciera la différence affichée de ses étiquettes blanches qui peuvent sembler un pas vers le "no logo" mais aussi faire supposer que l'acheteur lambda trouvera ces étiquettes trop identifiées comme bas de gamme, quasi "restau du coeur". Ca rappelle ces hypers qui mettent tous les produits ECO dans un rayon séparé qui évite les comparaisons avec les marques et stigmatise celui qui s'aventure ici :" Regardez tous, c'est un pauvre!".


    Carrefour a gagné son comparatif prix avec ses propres règles mais pas de quoi pavoiser sur la qualité Carrefour pas toujours équivalente et même inférieure sur les huiles, moins de garniture etc... Ceux qui lisent les étiquettes se replieront sur les autres produits Carrefour et augmenteront d'autant la facture. Le choix chez carrefour est d'ailleurs bien supérieur (et tentateur) à celui des hard discounts..
    Mais Carrefour va-t-il améliorer la qualité de ses produits comme le font les hard-discount petit à petit


    Pas sûr de voir la qualité s'améliorer quand seul le prix est pris en compte. On est loin des "produits libres" du départ qui lançaient la mode des produits "sans marque à qualité équivalente" et qui ont surtout servi à donner l'avantage aux distributeurs sur les marques. 

    Côté qualité, dans les hard discount, de plus en plus de colza (à froid) ou de tournesol (à chaud) pour les produits, en remplacement de l "huile végétale" (huile palme ou coco) tellement présente en Europe au lieu de rester sur place.


    Mon conseil , faites votre propre liste de ce que vous aimez (en basique, évidemment) et comparez composition et prix chez le hard discount près de chez vous et l'hyper (près de chez vous?).




      1 commentaire:

      1. je constate dernièrement que LIDL a augmenté sa bouteille de cidre qui est passée de 1,06 € à 1,39 €.
        Belle prestation de ces magasins LIDL en ces temps de crise
        A combien est ce produit chez CARREFOUR
        Pourquoi les clients ne sont pas informés par affiche de ces hausses comme lorsque le produit est en baisse

        RépondreSupprimer